Des pilotes marocains renforcent leurs capacités aux États-Unis

26 septembre 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Des éléments des Forces Royales Air (FAR) sont actuellement aux États-Unis où ils apprennent, pour la toute première fois, à piloter un hélicoptère de combat Apache via le système de simulation de la garde nationale de l’Utah, en attendant la livraison de 24 hélicoptères AH-64 Apache au Maroc d’ici 2024.

Après l’annonce, jeudi 21 septembre, du tout premier vol réalisé par un officier marocain à bord d’un hélicoptère d’attaque AH-64D, c’est au tour de deux gradés des FRA de piloter cet appareil via le simulateur de vol Apache AH-64D/E LCT, appartenant au 1ᵉʳ bataillon du 211ᵉ régiment d’aviation de la Garde nationale de l’Utah, aux États-Unis, rapporte le forum Far-Maroc.

À lire : Le Maroc achète 24 hélicoptères "AH-64 Apache"

Sur sa page Facebook, le forum a fait savoir que le 24 septembre était un jour historique pour les capitaines Harbouli et Azhari, qui sont les premiers Marocains à piloter le simulateur Apache AH-64D/E LCT Apache. « Nous poursuivons le processus de formation des pilotes et des techniciens en vue de la livraison des hélicoptères de combat Apache dans les années à venir », souligne la même source.

En juin 2020, un contrat avait été conclu entre les Forces armées royales (FAR) et le constructeur américain Boeing pour l’acquisition de 24 hélicoptères AH-64 Apache. Cette commande devra être livrée d’ici 2024.

Sujets associés : États-Unis - Forces Armées Royales (FAR) - Forces Royales Air

Aller plus loin

Le Maroc prépare la réception des hélicoptères « AH-64 Apache »

Le Maroc prépare la réception des 24 hélicoptères « AH-64 Apache » qu’il avait commandés auprès du constructeur américain Boeing. Dans ce sens, il envisage de réhabiliter...

Exercice militaire conjoint entre le Maroc et les États-Unis

Les Forces armées royales (FAR) participent actuellement à un exercice combiné de gestion des catastrophes « Maroc-Mantlet 2021 » avec les Forces armées américaines de la Garde...

Le Maroc va équiper ses hélicoptères « AH-64 Apache »

Le Maroc a reçu l’approbation des États-Unis pour équiper les 24 hélicoptères « AH-64 Apache » qu’il avait commandés auprès du constructeur américain Boeing.

Le Maroc, leader régional dans la lutte contre les menaces nucléaires

Des diplomates américains ont affirmé que les Forces Armées Royales (FAR) sont désormais un leader régional dans la lutte contre les menaces nucléaires, radiologiques,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Des hélicoptères H135 d’Airbus pour les Forces Royales Air marocaines

Le Maroc a commandé des hélicoptères H135 d’Airbus auprès du constructeur aéronautique européen, Airbus. De quoi moderniser et renforcer sa flotte d’hélicoptères militaires.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

L’armée marocaine reçoit de nouveaux hélicoptères

Airbus s’apprête à livrer aux Forces armées royales (FAR) marocaines ses deux premiers H135M destinés à la formation, au transport et au sauvetage.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Vaste remue-ménage au sein de l’armée marocaine

Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales (FAR), a procédé à vaste remaniement. Des généraux et colonels-majors appartenant aux FAR et à la gendarmerie ont été mis à la retraite.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).