Des fake news ciblent les Marocains à l’approche des élections en Catalogne

9 avril 2023 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le parti Podemos demande au ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, de mener une enquête sur une rumeur concernant quelque 1 600 Marocains qui se seraient illégalement inscrits pour un appartement à Barcelone où seulement cinq vivraient dans le but de percevoir l’aide sociale et de voter aux prochaines élections municipales.

Dans une question déposée au Congrès, Podemos a indiqué que ces informations ont été publiées sur Twitter et sont « rapidement » devenues virales. Mais la nouvelle n’a été relayée par aucun média, ont assuré les députés Jaume Asens et Joan Mena qui désignent des membres de la police et de la Garde civile comme les auteurs de ce canular. « Plusieurs “retweets” ont été produits par des “bots” automatisés ou dirigés par des personnes non identifiées », ont précisé les députés Podemos dans leur question à laquelle Europa Press a eu accès.

Selon Podemos, cette diffusion massive du canular « est intentionnelle », comme la campagne de diffamation contre Colau, et « représenterait » une « incitation à la haine envers la communauté maghrébine et marocaine » à qui on impute « directement » la « commission d’une escroquerie qui affecterait les services publics et l’ensemble des citoyens » et « la falsification des résultats des élections municipales ».

À lire : Espagne : la justice recherche l’auteur d’une fake news sur la mort d’un Espagnol par des supporters marocains

« Les auteurs de ces tweets et de leur diffusion, dont des juristes, des psychologues et des membres des forces et corps de sécurité de l’État, étaient conscients du caractère faux du message diffusé et leur tweet n’a été accompagné d’aucune source journalistique ou preuve susceptible de donner de la crédibilité ou de vérifier sa véracité, l’objectif étant visiblement de répandre une fausse rumeur contre la communauté marocaine et contre l’équipe dirigeante de Barcelone », dénoncent-ils.

Podemos demande au ministre Marlaska d’enquêter pour découvrir l’origine du canular, étant donné que ce type de message « peut jouer un rôle déterminant dans les contextes de campagne électorale et conditionnent le choix des candidats aux élections du 28 mai ». Le parti demande aussi au ministère de l’Intérieur s’il dispose de tous les moyens nécessaires pour faire face au phénomène « grandissant » des fake news.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Barcelone - Elections - Sécurité sociale - Twitter (X) - Fake news - MRE

Aller plus loin

Cinglante réaction d’un jeune marocain à un tweet d’une députée de Vox (extrême droite)

Un jeune marocain a réagi au tweet de la députée du parti espagnol d’extrême droite Vox, Rocío de Meer, qui semblait reprocher aux Marocains d’Almeria de célébrer la victoire du...

La Réunion de haut niveau avec le Maroc ravive les tensions entre Pedro Sanchez et Podemos

Les ministres espagnols Yolanda Díaz, Ione Belarra et Alberto Garzón, membres du parti Podemos et des partis de gauche, ne prendront pas part à la Réunion de haut niveau entre...

Espagne : la justice recherche l’auteur d’une fake news sur la mort d’un Espagnol par des supporters marocains

Le parquet de Carthagène a ouvert une enquête pour retrouver l’internaute qui a publié une fausse information annonçant le meurtre au couteau d’un Espagnol par des supporters...

Assaut à Melilla : Podemos critique le Maroc et réclame une enquête "immédiate et indépendante"

La mort d’au moins 37 migrants lors d’une tentative d’entrée massive à Melilla, continue de susciter des réactions. Le parti espagnol Podemos a pointé du doigt le Maroc et a...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Maroc : une aide directe pour les plus pauvres

Le gouvernement envisage d’accorder en 2023 une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Plus précisément, sept millions d’enfants et 3 millions de familles seront concernés.

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...