La police marocaine s’équipe du BolaWrap

11 juin 2022 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé l’usage, dès mi-juin, par la police marocaine d’un nouvel équipement. Il s’agit du lasso éjectable BolaWrap, présenté comme une alternative moins dangereuse et moins douloureuse que le taser.

Dispositif américain composé d’un fil en kevlar (la matière qui compose les gilets pare-balles), le BolaWrap est destiné à s’enrouler autour de la cible des policiers pour la priver de ses mouvements, a indiqué un communiqué de la DGSN, précisant qu’il va progressivement entrer dans l’arsenal des policiers marocains.

A lire : 2021, année de modernisation de la police marocaine

Encore appelé « menotte à distance », ce nouveau gadget permettra aux agents de la DGSN de maîtriser un individu éloigné, dangereux pour les autres ou pour lui-même, tout en évitant de le blesser.

Toutefois, la généralisation de cet équipement interviendra après l’achèvement des expérimentations techniques nécessaires, souligne la même, citant une source de la DGSN. Ainsi, BolaWrap sera employé par les préfectures de Casablanca, Rabat, Tanger et Fès, ainsi que par la Brigade nationale de police judiciaire (BNPJ).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine

Aller plus loin

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

2021, année de modernisation de la police marocaine

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a initié en 2021 une série de projets structurants pour renforcer et moderniser ses services afin d’améliorer la qualité de...

Six nouvelles nominations à la DGSN

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a procédé à de nouvelles nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Ces promotions...

La police marocaine compte 78 100 agents dont 5 895 femmes

La Direction générale de la sûreté nationale a annoncé disposer cette année d’un effectif de 78 146 agents, dont 5 895 femmes, répartis sur les cadres en uniforme et en civil...

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.