La police marocaine recrute 7700 personnes, concours en décembre

19 octobre 2019 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) lance un concours pour le recrutement de 7.708 policiers de différents grades. Ce recrutement se tiendra le 15 décembre 2019 à Rabat et dans d’autres villes marocaines.

Dans le cadre de ce concours qu’organise la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), Médias24 précise qu’il sagit de 90 commissaires de police âgés entre 21 et 35 ans, et qui mesurent au moins 1,70 m pour les hommes et 1,67 m pour les femmes.

En outre, la DGSN aurait besoin de :

• 620 officiers de police, âgés entre 21 et 30 ans, et qui mesurent 1,70 m pour les hommes et 1,67 m pour les femmes,
• 70 officiers de paix, âgés entre 21 et 30 ans, et qui mesurent 1,70 m pour les hommes et 1,67 m pour les femmes,
• 1.700 inspecteurs, âgés entre 21 et 30 ans, et qui mesurent 1,70 m pour les hommes et 1,67 m pour les femmes
• 5.228 gardiens de la paix, âgés entre 21 et 30 ans, et qui mesurent 1,70 m pour les hommes et 1,67 m pour les femmes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Emploi - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine

Aller plus loin

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

2021, année de modernisation de la police marocaine

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a initié en 2021 une série de projets structurants pour renforcer et moderniser ses services afin d’améliorer la qualité de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Voici le nombre de fonctionnaires civils au Maroc

Les données inscrites dans le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023 indiquent que le Maroc compte 565 429 fonctionnaires civils cette année.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.