Recherche

Maroc : une jeune policière transformée en femme de ménage par son supérieur

© Copyright : DR

28 mai 2020 - 20h00 - Société

Le patron de la Direction générale de la sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, a relevé de ses fonctions un haut fonctionnaire en poste à Rabat, pour avoir obligé une policière à effectuer des tâches domestiques au profit de sa mère.

L’affaire a éclaté suite à un accident domestique, survenu au domicile du haut responsable, ayant causé de sévères traumatismes à la jeune policière. L’officier, qui supervisait cinq arrondissements de police à Rabat, a été aussitôt suspendu de ses fonctions, rapporte le quotidien Assabah.

Les choses semblent se compliquer pour l’ancien vice préfet de police, d’autant que la victime a été victime d’une crise d’hystérie lors de l’enquête préliminaire, ayant nécessité son transfert à l’hôpital psychiatrique. Selon le quotidien, le responsable, interrogé par le service préfectoral de la police judiciaire, serait impliqué dans des dépassements professionnels graves que les enquêteurs s’attellent à élucider.

Pour l’instant, il a été affecté à la préfecture de police de Rabat sans fonctions, en attendant les décisions prises à son encontre par le conseil disciplinaire. Les déclarations de la jeune policière, toujours en convalescence, devraient révéler de nouveaux éléments de preuve, susceptibles d’incriminer encore plus le haut responsable, précise le quotidien.

Par ailleurs, le préfet de police de Rabat aurait chargé l’adjoint de l’officier suspendu, d’assurer l’intérim pendant cette période critique de lutte contre la pandémie du coronavirus.

Mots clés: Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Préfecture de police de Rabat , Abdellatif Hammouchi , Rabat

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact