La prime à la casse pour les taxis marocains prolongée

1er février 2017 - 14h40 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Alors qu’elle devait prendre officiellement fin en octobre dernier, la prime de renouvellement des taxis vient d’être prolongée par le gouvernement.

Dans un décret publié cette semaine, le ministère de l’Economie et des finances vient de prolonger le délai jusqu’au 31 octobre 2017 et ce pour les taxis de première et deuxième catégories.

Pour les grands taxis, la prime de renouvellement peut s’élever à 80.000 dirhams si le propriétaire met à la casse son ancien véhicule.

La prime pour les petits taxis peut atteindre 35.000 dirhams sans toutefois dépasser 35% de la valeur du véhicule si celui-ci est remplacé par son propriétaire. L’Etat est plus généreux si l’ancien petit taxi est mis à la casse, auquel cas une aide de 15.000 dirhams supplémentaire est octroyée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Ministère de l’Economie et des Finances - Grands taxis Maroc

Aller plus loin

Voici les nouveaux « grands » taxis de Casablanca

Les Casablancais découvrent peu à peu les nouveaux grands taxis. Principalement des Renault Lodgy, ces nouveaux véhicules viennent remplacer les - très - vieilles Mercedes 240D...

Que pensent les Marocains des nouveaux grands taxis ? (vidéo)

Un an après la mise en place de la prime à la casse pour les fameux grands taxis, les Marocains et les chauffeurs commencent peu à peu à s’habituer au confort des nouvelles...

Les chauffeurs de taxis marocains retournent à l’auto-école

Le nouveau code de la route prévoit une formation obligatoire pour les professionnels de la route, comme les chauffeurs de taxis. D’ici 2016, 140.000 personnes seront passées...

Grands taxis : lancement de la prime à la casse

La prime à la casse destinée au renouvellement des fameux grands taxis marocains a été officiellement lancée hier, à Casablanca.

Ces articles devraient vous intéresser :

Du nouveau pour la NamX, la voiture à hydrogène créé par un Marocain

Le constructeur franco-marocain NamX dirigé par le Marocain Faouzi Annajah, en collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, a dévoilé la technologie qu’il utilisera pour son NamX Huv, un nouveau véhicule à hydrogène révolutionnaire.

Le Maroc accélère la transition vers la mobilité électrique

L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME), regroupant les principaux acteurs du secteur, ambitionne d’installer 2 500 bornes de recharge fonctionnelles pour les véhicules électriques sur l’ensemble du territoire...

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Dacia, leader du marché automobile marocain, Renault et Hyundai en embuscade

Le marché automobile marocain a connu un début d’année 2024 en demi-teinte, avec une croissance encourageante en janvier suivie d’une baisse inattendue en février.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Neo Motors dévoilée : à quel prix sera-t-elle vendue ?

Après plusieurs mois de suspens et de promesses de lancement, la nouvelle voiture « 100 % marocaine » a finalement a été dévoilée devant le roi Mohammed VI au palais royal de Rabat. Destinée d’abord aux Marocains avant d’envisager son exportation, «...

Impôts : des procédures simplifiées pour les MRE

La simplification des procédures administratives pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) a permis à ces derniers de se mettre à jour vis-à-vis de l’administration fiscale, a déclaré Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances.

Dacia et Renault défient la baisse des ventes de voitures au Maroc

La vente de véhicules neufs a atteint 64 025 unités à la fin de mai, en baisse de 4,45 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).