Maroc : des promoteurs immobiliers épinglés pour fausses factures

6 mars 2021 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

Plusieurs promoteurs immobiliers ont été récemment épinglés à Tanger, Casablanca et Marrakech pour leur implication dans des affaires de fausses factures. Le montant total de ces factures fictives émises par « 46 sociétés inscrites au registre du commerce de plusieurs villes et sept promoteurs immobiliers » est estimé à 30 millions de DH.

L’histoire a éclaté lorsque le système informatisé de la DGI a constaté que plusieurs promoteurs immobiliers collaboraient avec les mêmes sociétés pour des prestations similaires. Les investigations menées sur le terrain par des agents de la DGI ont permis de découvrir qu’aucun service n’était rendu par ces sociétés qui se contentaient d’émettre de fausses factures, rapporte Assabah.

Ces faussaires sont impliqués dans des cas de fraude portant sur des appartements économiques et des appartements haut de gamme. Le mode opératoire de ces sociétés commerciales consiste à produire des factures exorbitantes pour des appartements luxueux et économiques.

Face aux clients, les promoteurs immobiliers cédaient lesdits appartements à des prix réduits, mais négociaient avec leurs clients qui signaient un autre contrat portant sur de futures modifications et aménagements de leur bien. Grâce à cette combine, le promoteur réduisait le montant du bien au moment de l’enregistrement et empochait le trop plein perçu. Ces faussaires risquent d’écoper des amendes allant jusqu’à 50 000 DH et des peines privatives de liberté allant jusqu’à trois mois.

Ce phénomène est en vogue depuis quelque temps et a provoqué l’ire du ministre des Finances lors d’une rencontre avec le patronat au siège de la CGEM. « Ces factures, qui sont émises par des sociétés qui n’ont aucune activité, commencent à se balader dans les comptes d’autres sociétés. Des milliers d’entreprises s’adonnent à cette pratique, et autorisent d’autres à récupérer de la TVA, ce qui représente des milliards de dirhams », a prévenu le ministre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Direction générale des impôts (DGI)

Aller plus loin

Maroc : à l’agonie, les professionnels du BTP sollicitent l’aide du gouvernement

Les professionnels du BTP ont adressé une lettre au Chef du gouvernement. L’objectif est de solliciter de l’aide pour faire face aux impacts de la crise sanitaire du coronavirus...

Arnaque immobilière à Bouskoura

Un promoteur immobilier à Bouskoura a tenté de vendre des logements sociaux à des dizaines de futurs acquéreurs chez qui il a pris des avances. Ces derniers, ayant découvert la...

Maroc : un nouveau programme de logements sociaux en gestation

Face à la perte d’attractivité des logements sociaux et économiques, les professionnels et autorités de tutelle nourrissent des réflexions, afin de mettre en œuvre un nouveau...

Maroc : un escroc de l’immobilier arrêté à Guercif

La police a procédé à l’arrestation d’un escroc très actif dans la ville de Guercif et ses environs. Il a fait plusieurs victimes à qui il faisait signer des hypothèques sur des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va instaurer une aide à l’achat de logement

L’achat de logements au Maroc pourrait bien connaître un nouveau souffle. Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’habitat et de la Politique de la ville, a laissé entendre que des dispositions...

Fisc : Le Maroc ajuste l’IS et l’IR dans la Loi de finances 2024

Au Maroc, des ajustements ont été apportés à l’Impôt sur les sociétés (IS) et l’Impôt sur le revenu (IR) dans le cadre de la Loi de finances 2024.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Aides au logement au Maroc : conditions et modalités d’octroi

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatim Ezzahra El Mansouri, a présenté vendredi, lors d’une conférence de presse au siège de son département, le processus à suivre par les...

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

L’incertitude plane sur le marché immobilier marocain

L’offre immobilière partout au Maroc serait abondante et les prix abordables, selon les professionnels et les notaires. La réalité est pourtant toute autre.

YouTube : des Marocains gagnent jusqu’à 100 000 dirhams par mois, le fisc en alerte

Au Maroc, les services de la Direction générale des impôts (DGI) ont adressé un avis aux influenceurs, des youtubeurs et aux créateurs de contenus pour les appeler à déclarer leurs revenus et à payer leurs impôts.

La DGI aux trousses des auteurs de fausses factures

La direction générale des impôts (DGI) veut en finir avec la fraude à la fausse facture. Une pratique qui prend de l’ampleur et n’épargne aucun secteur d’activité ni région du pays.

Maroc : l’aide au logement booste le marché de l’immobilier

Au Maroc, le nouveau programme d’aide à l’acquisition de logements est susceptible d’apporter une bouffée d’oxygène au marché immobilier.