Une publication sur le prophète Mohammad sur Facebook provoque la colère des musulmans en Inde

13 août 2020 - 09h30 - Monde - Ecrit par : I.L

Deux morts, des blessés et plusieurs arrestations, tel est bilan des émeutes meurtrières enregistrées, mardi 11 août à Bangalore, dans le sud de l’Inde. À l’origine de ce drame, une publication sur Facebook jugée “insultante” à l’égard du Prophète Mohammad.

Ces émeutes ont également occasionné près de 60 blessés dans le rang des policiers lors de l’attaque contre un commissariat par des habitants en colère, rapporte l’AFP. Plusieurs véhicules ont été incendiés. La maison d’un élu local, l’oncle de l’auteur de la publication a également connu le même sort. Pour l’heure, aucune précision n’a été donnée sur le contenu de la publication incriminée.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs médias ont largement diffusé les images des émeutes. Les habitants en furie ont forcé le passage du commissariat alors que d’autres reprenaient en chœur des slogans à côté de la maison de l’élu.

Selon le même média, la police a tenté de disperser en vain les émeutiers en tirant des balles réelles et en lançant des gaz lacrymogènes Selon la police, un journaliste fait aussi partie des blessés.

Quant au neveu de l’élu, il a été interpellé pour sa publication ainsi qu’une centaine d’habitants qui ont participé à l’émeute et l’incendie volontaire. Sur Twitter, le chef de la police a assuré que la situation était désormais sous contrôle. Pour Rappel, Bangalore, tout comme la Silicon Valley de l’Inde abrite une importante communauté musulmane.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Facebook - Islam

Aller plus loin

Perpignan : une offre d’emploi « pour musulmans » crée la polémique

Une annonce publiée sur une page Facebook utilisée pour mettre en contact les musulmans de Perpignan et ses alentours, est au cœur d’une polémique depuis mercredi dernier....

Facebook accusé de racisme et d’islamophobie

L’islamophobie étend ses tentacules sur Facebook. Un cadre indien du réseau social a qualifié les musulmans indiens de “dégénérés” dans une publication qui risque d’envenimer la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Aïd al-Fitr au Maroc : les salons de coiffure pris d’assaut

Au Maroc, les salons de coiffure retrouvent une affluence en cette période de fin de ramadan. Les Marocains célèbrent l’Aïd El Fitr ce mercredi 10 avril.

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.