Maroc : de nouvelles propositions pour la relance du tourisme

24 novembre 2020 - 13h00 - Economie - Ecrit par : I.L

Les voyagistes veulent relancer à tout prix leurs activités. A ce titre, ils ont rencontré Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale pour réfléchir sur les perspectives de développement du secteur.

Réunis autour du Moroccan Travel Management DMC Club, ces voyagistes ne cessent de se mobiliser pour la reprise du secteur. La rencontre a permis aux deux parties de dévoiler les grandes lignes de l’étude du MTM relative au plan de relance des activités à l’horizon 2022. Les voyagistes ont proposé de concevoir « une nouvelle façon de faire dans les relations au niveau stratégique et opérationnel ». Aussi-ont-ils plaidé pour l’action à réaliser au niveau de la promotion et la commercialisation du produit sous ses multiples facettes.

Au nombre des conclusions retenues, il y a la dynamisation du projet Moroccan Convention Bureau, le lancement d’une campagne pour le MICE national et international, ainsi que le développement du tourisme national selon un nouveau processus.

Les membres du MTM DMC Club souhaitent engager des négociations avec Royal Air Maroc pour la signature d’une convention conjointe. Ils veulent également se mobiliser pour soutenir la tutelle dans ses divers projets touristiques. Par ailleurs, la MTM DMC Club reconnait qu’il est urgent de labelliser des agences de voyage de former des futurs talents et d’installer des promotions de conseillers de voyage à travers la MTM Academy.

Quant à la ministre, elle a proposé la création d’une plateforme e-tourisme, la nouvelle configuration du learning academy, ainsi que le développement d’un nouveau business model afin de répondre à la demande du tourisme interne en attendant l’ouverture des frontières.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Ministère du Tourisme

Aller plus loin

Maroc : les investissements touristiques en berne à cause du coronavirus

La crise sanitaire liée au coronavirus a produit un impact négatif sur les investissements touristiques au point d’assombrir l’horizon d’un lendemain meilleur.

Loi de finances 2022 : voici les recommandations du patronat

Le patronat marocain vient de présenter ses recommandations dans le cadre du projet de loi de finances pour 2022, actuellement en examen au parlement.

Dakhla renforce son attrait touristique

La ville de Dakhla renforce son attractivité. Deux projets de corniche sont actuellement en cours d’élaboration pour améliorer l’offre touristique de la ville.

Le Maroc attend au moins 200 000 touristes israéliens par an

La ministre marocaine du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui a révélé sur une chaîne publique israélienne que la normalisation des relations diplomatiques et économiques entre le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

La contestation monte contre Booking au Maroc

Les opérateurs du secteur de l’hôtellerie au Maroc ont dénoncé, dans une lettre adressée au ministère du Tourisme, le monopole de la plateforme Booking, appelant à des actions urgentes de l’autorité pour mettre fin à ces abus.

Tourisme au Maroc : un succès en trompe-l’œil ?

Le tourisme au Maroc se remet progressivement de la crise du Covid-19. Alors que les arrivées ont atteint 14,5 millions en 2023, les recettes touristiques affichent une baisse, suscitant des interrogations.

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une contribution financière.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Touristes au Maroc : les chiffres d’une année record

Quelque 13,2 millions de personnes ont visité le Maroc durant les onze premiers mois de 2023, battant le record absolu de 12,9 millions de touristes de toute l’année de 2019, selon le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et...

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...