Recherche

Maroc : ce qu’il faut pour relancer le tourisme

© Copyright : DR

1er octobre 2020 - 13h20 - Economie - Par: J.K

Les promoteurs touristiques ont l’âme rivée à la reprise et ne ménagent aucun effort pour conduire à bien, la saison d’hiver. Selon, Nadia Fettah Alaoui, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport, deux piliers portent la promotion du secteur du tourisme : la réouverture du trafic aérien et la mise en place d’offres compétitives pour attirer davantage les touristes étrangers.

Depuis le 06 août dernier, le Royaume dispose du contrat-programme 2020-2022 pour le soutien et la relance du secteur touristique. Il vise à donner une nouvelle impulsion au tourisme national en vue d’accompagner la transformation et la diversification de sa chaîne de valeur.

Ainsi, à l’issue d’une rencontre tenue avec les autorités de la région de Souss-Massa, ainsi que les professionnels du tourisme, Mme Fettah Alaoui, a assuré de l’existence d’un programme de mise à niveau du secteur dans la région et qui porte essentiellement sur la liaison aérienne entre Agadir et l’Europe et la proposition de circuits avec les meilleurs prix.

C’était dans le cadre de “La rencontre dédiée à l’évaluation de la mise en place du contrat-programme 2020-2022 pour le soutien et la relance du secteur touristique signé entre l’Etat et les professionnels, ainsi qu’aux contraintes auxquelles les établissements touristiques doivent faire face”, a précisé la ministre.

Entre également en ligne de compte, la question du soutien des professionnels du secteur non concernés par ce contrat-programme et leur aide par ces temps extrêmement difficiles, a fait remarquer Nadia Fettah Alaoui, très pressée de voir le secteur reprendre.

Mots clés: Gastronomie , Tourisme , Visa , Hôtellerie , Vol , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact