Voici le métier qui fait rêver les Marocains

13 mars 2024 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Quel métier séduit les Marocains ? Un site spécialisé a réalisé une étude sur le sujet en analysant le volume mondial de recherches effectuées sur un certain nombre de métiers dans des pays comme l’Égypte, l’Algérie, le Maroc, l’Arabie saoudite ou encore l’Espagne.

Jobseeker a réalisé une étude sur les métiers les populaires dans le monde en utilisant une série de cartes retravaillées. Le site obtient la carte principale à l’aide de l’outil d’analyse de recherche Ahrefs. Sur cette carte, les pays ont été codés par couleur pour indiquer les emplois sur lesquels leurs résidents souhaitent le plus obtenir des informations en vue d’un changement de carrière. L’étude révèle que le métier de pilote fait le plus rêver. Sur la toile, des recherches d’emploi ont été faites sur l’expression « comment devenir pilote » dans 55 pays à travers le monde, dont le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Irlande, la Nouvelle-Zélande, le Kenya, la Somalie, l’Inde, l’Arabie saoudite et Japon.

À lire :Au Maroc, le niveau du sous-emploi reste élevé

Le métier d’agent de bord se hisse à la deuxième place dans le classement des 10 métiers les plus populaires dans le monde, avec 29 000 recherches. Il est en tête en Amérique, au Canada, au Mexique et au Brésil. Le troisième métier le plus populaire sur la planète est celui de mannequin avec 25 000 recherches. C’est un métier que de nombreuses personnes souhaitent embrasser en France, en Allemagne, en Italie, en Suède, en Égypte, en Algérie, en Irak et au Maroc. Le métier de psychologue – premier en Australie et en Bolivie – s’adjuge la quatrième place avec 17 000 recherches. Viennent ensuite l’« influenceur » (17 000), premier en Colombie, au Venezuela et en Afrique du Sud, le médecin (15 000) – premier en Ouganda et en République démocratique du Congo et l’enseignant (14 000) – premier en Biélorussie, en Ukraine et en Russie.

À lire :Maroc : 58 000 postes d’emploi perdus au premier trimestre

Le métier d’avocat prend la 8ᵉ place (14 000), premier en Haïti et au Libéria, tandis que celui de pompier occupe la 9ᵉ place (14 000)- premier au Chili. Devenir « entrepreneur » (13 000 et premier en Guinée) complète le top 10.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Algérie - Arabie saoudite - Egypte - Emploi - Etude

Aller plus loin

Maroc : 7 salariés sur 10 recherchent un nouvel emploi (Étude)

Au Maroc, 7 salariés sur 10 sont en recherche active d’emploi, selon une enquête réalisée par Boston Consulting Group (BCG) et ReKrute.com.

Hijabis at Work : une initiative pour l’emploi des femmes voilées

Alors qu’elles ont les qualifications ou les diplômes, bon nombre de femmes voilées en Belgique n’arrivent pas à décrocher un emploi ou un stage à cause de leur apparence....

Maroc : 58 000 postes d’emploi perdus au premier trimestre

Entre le premier trimestre 2021 et celui de 2022, l’économie marocaine a perdu 58 000 postes d’emploi, malgré la reprise des activités, fortement touchées par la crise du Covid-19.

Au Maroc, le niveau du sous-emploi reste élevé

Bien que le taux de sous-emploi connaisse une baisse, le niveau du sous-emploi reste élevé au Maroc. C’est ce que révèle la dernière étude de la Direction des Études et des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Maroc : Trop de centres commerciaux ?

Au Maroc, la multiplication des malls soulève des inquiétudes. Les fermetures de plusieurs franchises enregistrées ces derniers temps amènent à s’interroger sur la viabilité de ce modèle commercial.

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

Statut d’auto-entrepreneur au Maroc : après l’euphorie, le flop ?

Lancé en 2015, le statut auto-entrepreneurs semble ne plus être une solution à l’informel et au chômage. Le bilan en est la parfaite illustration.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?