Recherche

Raïssa Tabaamrant parle en tamazight au parlement

© Copyright : DR

1er mai 2012 - 13h43 - Maroc

La députée et chanteuse amazighe Raïssa Fatima Tabaamrant, de son vrai nom Fatima Chahou, a posé lundi la première question en tamazight dans l’histoire du parlement marocain.

La question, adressée au ministre de l’Education nationale, Mohamed El Ouafa, concernait la généralisation de l’enseignement de la langue amazighe. El Ouafa a répondu à la députée RNI en arabe, avant de la remercier en tamazight.

D’après le ministre de l’Education nationale, 4000 écoles enseignent le tamazight au Maroc et 14.000 professeurs ont été formés par le département de tutelle pour mener à bien cette mission. De plus, 300 inspecteurs sont chargés d’encadrer l’enseignement de l’amazighe, lequel aura bénéficié à 545.000 élèves à la fin de l’année scolaire en cours.

Plusieurs députés ont saisi l’occasion pour demander un service de traduction instantané des questions, comme le veut la nouvelle Constitution, qui consacre l’amazighe langue officielle au même titre que l’arabe.

Question de la députée Fatima Chahou en tamazight

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact