Ramadan : la mosquée d’Averroès de Montpellier débordée par les fidèles

16 avril 2022 - 17h20 - Ecrit par : A.S

La grande mosquée Averroès, implantée près du lycée professionnel De Vinci, du CFA du bâtiment et du dépôt Tam à La Paillade, est confrontée à l’affluence des fidèles durant ce mois de ramadan. L’association propriétaire des lieux depuis 2019 envisage de construire un nouveau lieu de culte pour résoudre ce problème.

« Il y a des équipes de bénévoles qui préparent les repas, d’autres qui assurent la sécurité et d’autres encore qui installent les tapis. […] Nous sommes parfois jusqu’à 3000 fidèles lors de la grande prière du vendredi et entre 1500 et 2000 le reste de la semaine », explique à Midi Libre Lhoussine Tahri, président de l’association propriétaire du lieu de culte. « Le bâtiment actuel est situé dans une impasse, à côté du dépôt de Tam, du centre des apprentis du bâtiment et du lycée professionnel De Vinci. L’afflux continu des fidèles pose, régulièrement, des problèmes de circulation, de stationnement », a-t-il ajouté.

À lire : Ramadan : pas de grands festins du soir pour les musulmans de France

Face à cet afflux sans cesse grandissant, l’association propriétaire de la grande mosquée réfléchit à la possibilité d’ériger un nouveau lieu de culte. « Un lieu de culte et centre culturel. Nous imaginons une mosquée avec des espaces de commerces que nous pourrions louer et, ainsi, avoir des solutions de financement. » Cette solution nouvelle est toutefois difficile à mettre en œuvre en raison du cadre législatif.

À lire : Mosquée Averroès : Montpellier fait échec au projet d’achat du Maroc

Pour rappel, Montpellier avait fait échec au projet d’achat par le Maroc de la grande mosquée Averroès. « Ma position est claire : ce n’est pas à un Etat étranger de prendre le contrôle de lieux de culte. […] En quoi, un Etat étranger viendrait se substituer aux Montpelliérains. Dans l’esprit de la loi de 1905, c’est aux fidèles de prendre en charge leur gestion », avait déclaré le maire Michaël Delafosse.

Tags : France - Ramadan 2022 - Islam - Religion

Aller plus loin

Montpellier dit niet à la cession de la grande mosquée au Maroc

Le maire de Montpellier Michaël Delafosse affiche son opposition à la cession à 1 euro symbolique de la grande mosquée de La Paillade au Maroc.

Mosquée Averroès : Montpellier fait échec au projet d’achat du Maroc

La mosquée d’Averroès de Montpellier ne deviendra pas la propriété du Maroc. C’est ce que vient de décider l’association propriétaire du lieu du culte pour tenter de mettre fin à...

Ramadan : pas de grands festins du soir pour les musulmans de France

Le mois du ramadan 2022 intervient dans une période marquée par la cherté de la majorité des produits indispensables pour la rupture du jeûne. Au Maroc comme en France, les...

France : les étudiants isolés vivent autrement le ramadan

En France, des étudiants musulmans ont trouvé une idée géniale pour lutter contre l’isolement, la précarité durant ce mois de ramadan qui touche à sa...

Nous vous recommandons

Un Iphone en or pour Achraf Hakimi

Comme tous les joueurs du PSG, Achraf Hakimi a reçu son smartphone en or avec inscription de son numéro et du logo de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Assaut de Melilla : l’Espagne critique la passivité du Maroc (vidéo)

La tentative d’entrée de quelque 2500 migrants, en très grande majorité d’origine subsaharienne, à Melilla, dans la journée du mercredi 2 mars, est vue d’un mauvais œil de la part des autorités espagnoles. Certains responsables politiques y voient la passivité...

France : une saisonnière marocaine dénonce l’esclavage moderne

Une Marocaine vient de prendre la fuite d’une exploitation agricole suite à des faits qu’elle qualifie d’esclavage moderne. Âgée de 44 ans, elle travaillait dans des champs de fraises dans la région du...

Des Marocains en Ukraine préfèrent rester en Europe que rentrer au Maroc

Alors que certains étudiants marocains bloqués en Ukraine fuient la guerre et se battent pour rentrer au Maroc, d’autres préfèrent rester en Europe — même illégalement — que retourner dans le royaume.

L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

Ce qui n’était qu’une rumeur il y a encore quelques jours est aujourd’hui une réalité. L’Algérie vient d’annoncer la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc.

Le Canada suspend ses vols avec le Maroc

Les vols directs au départ du Maroc vers le Canada sont suspendus pour une durée d’un mois. Telle est la décision prise par le ministère canadien des Transports.

Sahara : le Maroc veut tourner définitivement le page

Le Maroc ne veut plus s’éterniser sur la crise au Sahara. Une fois encore, le royaume dit être à la recherche d’une solution pacifique, tout en réclamant ses «  droits légitimes  » sur ce territoire contesté.

Des manœuvres militaires algériennes à la frontière marocaine ?

Sur ordre du président algérien Abdelmadjid Tebboune, l’Armée nationale populaire (ANP) serait sur le point de lancer des manœuvres militaires d’envergure près de la frontière marocaine.

Les attaques racistes contre des musulmans continuent en Espagne

Les responsables de la mosquée Cabezo de Torres à Murcie ont découvert au petit matin de ce mercredi, des tags xénophobes sur les murs et la tête d’un cochon posée à l’entrée du lieu de culte.

Pourquoi la suppression du pass vaccinal au Maroc s’impose

Dr Tayeb Hamdi, médecin spécialiste et chercheur en politiques et systèmes de santé explique en quoi l’obligation du pass vaccinal n’a plus sa raison d’être et mérite d’être supprimée.