En un an l’écosystème de Renault au Maroc a généré un milliard d’euros

8 mars 2018 - 15h20 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

L’écosystème Renault a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros (11,3 milliards de dirhams), a déclaré hier le ministre de l’industrie Moulay Hafid Elalamy lors d’une conférence de presse organisée avec le top management du groupe Renault Maroc.

Durant cette période, le taux d’intégration locale s’est établi à 50%, avec environ 815 millions d’euros d’investissements (soit plus de 9 milliards de dirhams) pour un total de 14.000 emplois créés par Renault ainsi que ses fournisseurs.

« Lorsque nous réalisons 100 milliards de dirhams à l’export avec 50% de taux d’intégration, cela signifie que 50 milliards restent au Maroc », s’est félicité le ministre, revoyant à la hausse les objectifs prévus pour 2023. A cette date, le constructeur automobile français prévoit de générer un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros, au lieu de 1,5 milliard prévu initialement. Quant au taux d’intégration, il devrait s’établir à 65%. Il est également prévu de fabriquer 450.000 véhicules par an.

Par ailleurs, le groupe français a annoncé que son usine de la Somaca à Casablanca devrait produire 90.000 véhicules dès cette année.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Renault - Exportations - Moulay Hafid Elalamy - Somaca - Renault Tanger

Aller plus loin

C’est quoi « Ecosystème Renault », le projet de Renault au Maroc (vidéo)

Le groupe automobile Renault, très actif au Maroc notamment avec son usine géante à Tanger, a annoncé hier le lancement de l’Ecosystème Renault doté d’un budget de 10 milliards...

Ces articles devraient vous intéresser :

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Les Marocains plébiscitent encore Dacia

Le Maroc a vendu 12 084 voitures neuves à fin janvier 2024, ce qui représente une hausse de 6,63 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les données actualisées de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

17% des voitures Renault vendues dans le monde ont été produites au Maroc

Renault Group Maroc franchit en avance ses objectifs d’intégration locale et de sourcing local, dépassant ainsi les engagements de l’écosystème Renault. En effet, avec un taux d’intégration locale, hors mécanique, atteignant 65,2 % en 2022 pour un...

Le Maroc profite grandement de la forte augmentation des ventes de phosphate

À fin août dernier, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont fortement augmenté, atteignant 7,89 milliards de dirhams (MMDH), soit une progression de 67,7% par rapport à un an auparavant.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Artisanat marocain : record des exportations en 2022

La bonne dynamique des exportations de l’artisanat marocain constatée depuis le début de l’année se confirme. À fin 2022, les recettes du secteur devront atteindre un milliard de dirhams, soit une croissance de 15% par rapport à 2021. Un record.

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.