Retraités au Maroc : attention, la France renforce les contrôles !

27 mars 2024 - 20h00 - France - Ecrit par : S.A

Le gouvernement français a mis en place de nouveaux dispositifs dont certains concernent le contrôle des retraités percevant une pension française à l’extérieur, notamment au Maroc et en Algérie, afin de lutter contre les fraudes sociales.

Le gouvernement français fait de la lutte contre les fraudes fiscales, sociales et douanières une priorité. Lors de la présentation du bilan du plan contre la fraude lancé en mai 2023, Gabriel Attal a dévoilé les nouveaux dispositifs mis en place, notamment ceux concernant le contrôle des retraités. En près d’un an, l’Assurance retraite, qui gère la pension de base de plus de 15 millions de retraités, a pu détecter près de 200 millions d’euros de préjudice.

À lire :Depuis le Maroc, elle escroque 200 000 euros à l’État français

Ils sont au nombre de 1,2 million ces retraités vivant à l’étranger et percevant une pension française. Depuis plusieurs années, ils ont pour obligation d’envoyer tous les ans le certificat de vie, document prouvant l’existence d’un retraité percevant une pension française et vivant à l’étranger. Ce document est ensuite contrôlé par une autorité compétente comme une ambassade ou un commissariat de police. Pour limiter les risques de fraude dans les pays comme le Maroc ou l’Algérie où la France n’a pas d’informations directes pour vérifier si le retraité qui perçoit une pension est toujours bien vivant, l’Assurance retraite a mis en place un partenariat avec une banque algérienne et la caisse de retraite marocaine.

À lire : Brahim Díaz devrait tourner le dos à l’Espagne pour le Maroc

Toujours dans la même dynamique, le gouvernement français veut élargir le contrôle des centenaires aux plus de 85 ans, d’ici 2027, dans les pays où il n’y a pas d’échange d’état civil avec la France, et ce, après une expérimentation en Algérie qui s’est soldée par un succès. De 1 000 retraités de plus de 98 ans convoqués, 30 % d’eux ne se sont pas présentés, selon les chiffres de Bercy. En conséquence, l’assurance retraite a coupé leur pension. « Ces contrôles seront réalisés par l’intermédiaire de tiers de confiance qui peuvent être selon les pays, un réseau bancaire, une administration locale, le réseau consulaire français… », liste l’organisme.

À lire :Il touche plus de 15 000 € de RSA alors qu’il vit au Maroc

Le contrôle consistera à convoquer à un guichet physique le retraité pour vérifier la véracité de ses documents d’identité. « En cas de non-venue au rendez-vous ou de non-conformité des documents, le versement de la pension est suspendu », fait savoir Capital. Il sera aussi question de vérifier que la pension est versée au bon retraité. Ainsi, l’Assurance retraite aura accès d’ici fin juin au Fichier des comptes bancaires français (Ficoba), un dispositif qui liste tous les comptes bancaires ouverts en France (comptes courants, livrets d’épargne, comptes-titres…) et qui est géré par la Direction générale des finances publiques (le fisc). L’organisme précisera que l’ouverture de ce dispositif permettra à la caisse de retraite d’accéder en temps réel aux données administratives (numéro de compte et nom du titulaire du compte) et ainsi de « vérifier la validité des coordonnées bancaires transmises par les retraités pour le paiement de leur pension ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Algérie - Fraude - MRE - Administration

Aller plus loin

Il touche plus de 15 000 € de RSA alors qu’il vit au Maroc

Le tribunal judiciaire d’Arras devrait infliger une sanction pénale à un Marocain de 43 ans qui a touché des aides de l’État français durant deux ans environ, alors qu’il était...

La France traque des fraudeurs d’allocations familiales grâce aux ... billets d’avion

La France dispose d’une nouvelle arme pour lutter efficacement contre la fraude aux allocations sociales, estimées à 351 millions d’euros en 2022, en hausse de 47 millions...

Condamné pour avoir touché près de 29 000€ d’aides de la CAF alors qu’il vit au Maroc

Le tribunal de Cambrai a condamné un Cambrésien de 38 ans qui a touché près de 29 000 euro d’aides sociales de la Caisse d’allocation familiale (CAF) alors qu’il était installé...

Une famille perçoit 60 000 € d’aides de la CAF alors qu’elle vit au Maroc

Une famille de Sallaumines (Pas-de-Calais) installée au Maroc est accusée d’avoir détourné plus de 60 000 euros d’aides sociales au cours de période allant de janvier 2017 à...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Le Maroc simplifie encore plus les procédures administratives

Le gouvernement entend simplifier et digitaliser prochainement quelque 2500 procédures. C’est ce qu’a déclaré Ghita Mezzour, ministre de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, à la Chambre des représentants.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Maroc : des changements majeurs pour les MRE en matière de droit de la famille

Le Maroc a décidé d’alléger considérablement les procédures administratives en matière du Droit de la famille, notamment le mariage, le divorce et l’état civil en faveur des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...