RIU rouvre ses six hôtels au Maroc

13 février 2022 - 13h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Après la réouverture du RIU Tikida Palmeraie à Marrakech, le 4 février, et du RIU Palace Tikida Agadir le 7 février, la chaîne hôtelière RIU a décidé de rouvrir ses quatre autres hôtels au Maroc.

RIU va procéder à la réouverture de tous ses hôtels au Maroc d’ici la semaine prochaine. A la suite des deux premières unités qui ont repris leurs activités au début de ce mois, la chaîne hôtelière espagnole a lancé la réouverture de ses quatre autres établissements au Maroc.

À lire : RIU va rouvrir deux hôtels au Maroc

Ainsi, le RIU Palace Tikida Taghazout et le RIU Tikida Garden ont respectivement rouvert leurs portes les jeudi 10 et vendredi 11 février. Le jeudi 17 février prochain, ce sera le tour du RIU Tikida Dunas et du RIU Tikida Beach, a précisé la société à Eph.

Les six hôtels de RIU et du groupe Tikida au Maroc sont répartis comme suit : trois hôtels à Agadir, deux à Marrakech et un à Taghazout.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Marrakech - Agadir - Taghazout - Hôtellerie

Aller plus loin

RIU mise à nouveau sur le Maroc

Le géant hôtelier RIU Hotels & Resorts prévoit l’ouverture de quatre nouveaux établissements au Maroc avant fin 2011.

RIU va rouvrir deux hôtels au Maroc

La chaîne hôtelière RIU va rouvrir deux de ses unités au Maroc. Le RIU Tikida Palmeraie, à Marrakech, va reprendre ses activités ce vendredi, et le RIU Palace Agadir, le 7...

Un hôtel marocain parmi les plus beaux au monde

Le Fairmont Taghazout Bay figure sur la liste des nouveaux hôtels les plus beaux du monde en 2022, selon le magazine « Condé Nast Traveller  ».

Un nouvel hôtel de luxe à Rabat

Un tout nouvel hôtel de luxe ouvrira bientôt ses portes à Rabat. Une annonce faite par Four Seasons Hotels and Resorts, leader de l’hôtellerie de luxe et Atlantic Coast...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.

Maroc : du changement pour l’impôt sur les revenus locatifs

Au Maroc, l’imposition des revenus locatifs a connu des modifications majeures depuis 2023. Des changements qui ont un impact significatif sur les contribuables concernés.

Accor ouvre de nouveaux hôtels au Maroc

La co-organisation du Mondial 2030 par le Maroc, l’Espagne et le Portugal aiguise les appétits du groupe hôtelier français Accor qui prévoit d’élargir son offre au royaume.

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Couples non mariés et hôtels au Maroc : vers la fin des abus ?

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice, lance un avertissement aux hôtels qui exigent des documents non autorisés notamment un certificat de mariage des couples marocains.

La contestation monte contre Booking au Maroc

Les opérateurs du secteur de l’hôtellerie au Maroc ont dénoncé, dans une lettre adressée au ministère du Tourisme, le monopole de la plateforme Booking, appelant à des actions urgentes de l’autorité pour mettre fin à ces abus.