« Akhannouch dégage » : le RNI défend le Chef du gouvernement

27 février 2022 - 23h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Anis Birou, membre du bureau politique du Rassemblement national des indépendants (RNI, majorité) a réagi au slogan “dégage”, visant le président du parti, Aziz Akhannouch et a pris sa défense. Face à la flambée des prix des denrées alimentaires et du carburant, bon nombre de citoyens y compris des islamistes ont appelé le chef du gouvernement à la démission.

« Nous sommes habitués à faire face à ceux qui lancent sur les réseaux sociaux ce type de slogans. […] Il est inapproprié de dire à un chef de gouvernement de partir alors qu’il vient juste d’être nommé », a réagi Anis Birou dans un entretien à Le360. Depuis quelques semaines, les Marocains souffrent de la cherté de la vie. « Cette crise actuelle n’est pas la première que traverse le Maroc, sachant qu’en 2022 nous sommes confrontés à la rareté des pluies, et à la crise ukrainienne. Je suis convaincu que Aziz Akhannouch travaillera sans relâche pour être à la hauteur des attentes des Marocains et personne ne peut penser le contraire », a lancé l’ex-ministre en charge des MRE, persuadé que le royaume « sortira vainqueur » de ces crises.

À lire : Abdelilah Benkirane prend la défense d’Akhannouch

Évoquant la hausse des prix des produits de consommation courante, Anis Birou rappelle « le soutien [de] l’État aux produits de première nécessité, tels que le blé, le sucre et le butane de gaz », pour préserver le pouvoir d’achat des consommateurs. En ce qui concerne la hausse du prix des hydrocarbures, Aziz Akhannouch examine des solutions à apporter, fait-il savoir. Et de conclure : « Nous sommes optimistes quant au dénouement de cette affaire, entre le ministère du Transport et les professionnels de ce secteur ».

Sujets associés : Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Aziz Akhannouch - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Anis Birou

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Abdelilah Benkirane prend la défense d’Akhannouch

Face à la flambée des prix des denrées alimentaires et du carburant, bon nombre de citoyens y compris des islamistes ont appelé le chef du gouvernement Aziz Akhannouch à la...

Akhannouch dresse un sévère réquisitoire contre le PJD

Le chef de gouvernement Aziz Akhannouch a répondu aux critiques de l’opposition dont l’un des membres « a accusé » son équipe de « manquer de transparence dans l’application des prix...

Le roi Mohammed VI félicite Aziz Akhannouch

Suite à sa réélection samedi à la tête du Rassemblement national des indépendants, (RNI), Aziz Akhannouch a reçu les félicitations du Roi Mohammed...

Les appels à la démission d’Aziz Akhannouch se multiplient

Les Marocains sont en colère contre le chef du gouvernement Aziz Akhannouch et l’appellent à démissionner. À l’origine de cette colère, la flambée des prix des denrées alimentaires...

Nous vous recommandons

Rassemblement National des Indépendants (RNI)

Maroc : le RNI et l’Istiqlal s’emparent du parlement

On connaît depuis samedi, les noms de ceux qui dirigeront le nouveau parlement marocain. Il s’agit de Rachid Talbi Alami, du Rassemblement National des Indépendants (RNI), élu président de la Chambre des représentants. Naam Miyara, de l’Union générale des...

Fatima-Zahra Mansouri en passe de retrouver son fauteuil de maire de Marrakech

Fatima-Zahra Mansouri, première femme maire de Marrakech, pourrait retrouver son fauteuil de maire. Sortie victorieuse des dernières élections législatives, communales et régionales, sa formation politique, le Parti Authenticité et Modernité (PAM)...

Elections au Maroc : le RNI In, le PJD Out

À l’issue des élections des Chambres professionnelles, qui se sont déroulées vendredi, sur l’ensemble du territoire national, le Rassemblement national des indépendants (RNI) est arrivé en tête en raflant 638 sièges, soit 28,61 % des...

Maroc : un parlementaire risque la prison pour viols sur mineure

Un député membre du Rassemblement national des indépendants (RNI) et président de commune a été auditionné et cité à comparaître le 22 février prochain pour une affaire d’agression sexuelle. La victime est non seulement mineure mais souffre également de...

Affaire Brahim Ghali : Akhannouch invite l’Espagne au respect des relations de coopération avec le Maroc

La tension ne faiblit pas entre le Maroc et l’Espagne suite à l’accueil de Brahim Ghali, chef du front Polisario. La dernière réaction est celle du président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch qui a indiqué dans une interview...

Aziz Akhannouch

Maroc : le gouvernement coupe dans les dépenses publiques

Réduire les dépenses publiques et concentrer l’essentiel des actions sectorielles aux priorités en vue de faire face à la conjoncture économique. Telle est la consigne donnée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch aux ministres, administrations et...

Coronavirus : les milliardaires marocains mettent la main à la poche

Les deux milliardaires marocains ont décidé de contribuer au fonds de lutte contre le coronavirus.

Corruption : ce que propose Transparency Maroc

Lors d’une conférence de presse tenue cette semaine, Transparency Maroc a présenté un mémorandum sur les priorités de la lutte qu’elle mène contrela corruption, dont une copie a été adressée à Aziz Akhannouch.

Manuel Valls mise sur Aziz Akhannouch

L’ancien Premier ministre français, Manuel Valls a fait part de son souhait de voir le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, candidat aux élections du 8 septembre, devenir le prochain chef du gouvernement...

Loi de finances 2023 : Akhannouch demande aux ministres de réduire les dépenses

Le chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, a demandé aux ministres de réduire les dépenses de fonctionnement de leurs départements et de faire des économies sur leurs déplacements (en avion et voitures de...

Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Élections 2021 au Maroc : le PJD en mal de candidats

Pour les prochaines élections prévues le 8 septembre prochain au Maroc, les leaders du Parti de la Justice et du Développement (PJD) ont du mal à recruter. Actuellement, les candidats ne se bousculent pas, donnant de l’insomnie au Conseil du...

Abdelilah Benkirane, candidat aux prochaines législatives ?

Abdelilah Benkirane, ancien Chef du gouvernement et ex-secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) pourrait se lancer dans la course aux prochaines élections législatives qui se tiendront en septembre prochain. L’assemblée générale locale du...

Le PJD perd la ville d’Imintanout

La ville d’Imintanout a basculé en faveur du Parti authenticité et modernité (PAM), qui a battu à plate couture le Parti de la justice et du développement (PJD) et les autres partis ayant participé aux élections partielles. Le parti islamiste perd ainsi...

Le PJD va-t-il vendre son nouveau siège ?

Le Parti de la justice et le développement (PJD) traverse une mauvaise passe. Après le revers subi lors des élections générales du 8 septembre, les islamistes se retrouvent en difficulté financière et sont incapables d’achever la construction de leur...

La déroute électorale du PJD décryptée par un expert

La déroute du Parti Justice et Développement (PJD) aux législatives du 8 septembre continuent de susciter des réactions de la part des analystes politiques. David Goeury, membre du laboratoire « Médiations – Sciences des lieux, sciences des liens » de...

Anis Birou

« Akhannouch dégage » : le RNI défend le Chef du gouvernement

Anis Birou, membre du bureau politique du Rassemblement national des indépendants (RNI, majorité) a réagi au slogan “dégage”, visant le président du parti, Aziz Akhannouch et a pris sa défense. Face à la flambée des prix des denrées alimentaires et du...