Royal Air Maroc fait face à une nouvelle plainte

3 octobre 2020 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

S’il est vrai qu’avec la pandémie mondiale du coronavirus, l’industrie touristique au niveau mondial a pris un coup, les clients de Royal Air Maroc, à l’instar de ceux d’autres compagnies, commencent à perdre patience, devant la lenteur que met la compagnie à les rembourser. La première plainte contre la compagnie marocaine lui vient de l’ANVR, un puissant syndicat du tourisme des Pays-Bas.

Avec cette crise, qui s’annonce durable et profonde, et face à de faibles perspectives quant à une possible reprise de l’activité touristique, l’ANRV a décidé d’assigner en justice les compagnies aériennes qui ne remboursent pas. La première plainte de la Netherlands Travel Trade Association (ANVR), l’équivalent des "Entreprises du Voyage" des Pays-Bas, est dirigée à l’encontre de Royal Air Maroc, rapporte Tourmag.

A l’heure actuelle, l’action en justice poursuit son cours. Bientôt, d’autres compagnies pourraient connaître le même sort. " Nous avons également manqué de patience pour Aeroflot, El Al, Air Transat et d’autres compagnies aériennes," a déclaré dernièrement Walter Schut, directeur adjoint de l’ANVR.

Pour rappel, l’ANVR, ce sont plus de 800 agences de voyages, 300 tour-opérateurs et 20 000 salariés, soit 85% du marché du voyage néerlandais.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Royal Air Maroc (RAM) - Transport aérien - Procès - Aéronautique - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Un vol à haut risque à bord de Royal Air Maroc

Malgré la recrudescence des nouvelles contaminations, certains passagers de Royal Air Maroc sont réfractaires aux mesures restrictives édictées par les autorités sanitaires et...

Royal Air Maroc relance ses vols vers le Tchad

La reprise des vols de Royal Air Maroc vers le Tchad sera effective dans les tout prochains jours. Cette destination avait été supprimée du programme de vol de Royal Air Maroc...

Un député algérien en colère contre Royal Air Maroc

Royal Air se serait opposé à l’embarquement de plusieurs passagers algériens sur son vol depuis les États-Unis, affirme le député de l’émigration algérienne Noreddine Belmeddah....

Une mauvaise surprise pour Royal Air Maroc en 2020

Royal Air Maroc n’est pas au bout de ses surprises. Malgré ses nombreux efforts pour se refaire une bonne santé financière, elle risque de boucler l’année avec des résultats...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mauvaise passe pour Royal Air Maroc

Selon le ministère du Budget, Royal air Maroc (RAM) devrait connaître un manque à gagner de 2,7 milliards de dirhams, cette année, en raison de la hausse incontrôlée des prix du kérosène. Cette tendance devrait se poursuivre au moins jusqu’en 2023, si...

Les aéroports marocains retrouvent leurs passagers

Les aéroports marocains ont enregistré plus de 12 millions de passagers durant les dix premiers mois de l’année, soit un taux de récupération de 79% par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Royal Air Maroc aménage ses vols pour les supporters marocains

Suite à la qualification du Maroc pour les demi-finales de la Coupe du monde Qatar 2022, Royal Air Maroc (RAM) a décidé d’offrir certaines facilités aux supporters marocains.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Royal air Maroc s’explique après les annulations de vols vers le Qatar

Le pont aérien mis en place par Royal Air Maroc en faveur des supporters n’a pas été accepté par les autorités qataries. Sept vols en direction de Doha ont été annulés mardi soir au grand mécontentement des supporters.

Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Le secteur aéronautique marocain est en plein essor. Le royaume dispose d’importants atouts pour devenir une destination de choix pour les investisseurs dans ce domaine.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc se dote d’un système moderne de gestion du trafic aérien

L’Office national des aéroports (ONDA), s’est doté du ManagAir, un système de gestion du trafic aérien de dernière génération mis en place par Indra afin de se positionner comme leader dans la région en matière de navigation aérienne.

Royal air Maroc lance de nouveaux vols

Royal Air Maroc (RAM) poursuit la réouverture de son réseau mondial. Dans son nouveau programme de vols, la compagnie aérienne a annoncé le lancement de cinq nouvelles liaisons aériennes.