Recherche

Royal Air Maroc ne va pas rembourser vos billets d’avion

© Copyright : DR

13 mai 2020 - 19h30 - Economie

Un projet de loi qui vise à permettre aux opérateurs touristiques et compagnies aériennes, dont Royal Air Maroc, de ne plus devoir rembourser les prestations annulées en pleine pandémie de coronavirus, a été présenté lundi, par le ministre marocain du Tourisme.

Le projet de loi présenté devant une commission parlementaire, est relatif aux réservations de voyage, aux séjours touristiques et au transport aérien annulés entre le 1ᵉʳ mars 2020 et le 30 septembre 2020 à cause de la crise sanitaire. Adopté fin avril par le gouvernement, le projet de loi sur les prestations de substitution, doit encore être soumis à l’approbation du parlement. L’objectif est de sauver les opérateurs touristiques et compagnies aériennes de la faillite, en leur permettant de proposer une prestation équivalente, en lieu et place d’un remboursement.

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a indiqué que le trafic aérien mondial a enregistré en mars 2020, la plus forte baisse de son histoire récente avec une chute de 52,9 % par rapport à la même période en 2019. Une situation due à la fermeture des frontières et la suspension des liaisons aériennes à cause de la crise sanitaire du covid-19, qui ont plombé les activités du transport de passagers, des hôtels et des agences de voyage.

Royal Air Maroc éprouve de sérieuses difficultés de trésorerie à cause des remboursements de billets annulés à l’instar des autres compagnies aériennes. À cet effet, l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a estimé à fin avril, la réduction du nombre de passagers dans le ciel à 1,5 milliard à cause de la crise sanitaire. Pendant ce temps, les consommateurs exigent le respect de leurs droits. Ils évoquent une loi qui leur donne le droit de se faire rembourser au cas où le prestataire ne respecte pas ses engagements. De plus, des groupes de touristes bloqués à l’étranger se mobilisent pour porter des plaintes collectives contre des compagnies qui décalent les réservations, pour obtenir les remboursements. 

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact