Sahara : l’Algérie et le Polisario perdent une bataille juridique en Nouvelle-Zélande

19 mars 2021 - 19h20 - Economie - Ecrit par : S.A

L’Algérie et le Polisario ont perdu une bataille juridique au sujet des importations des phosphates au Sahara contre le Fonds de retraites néo-zélandais. La Haute Cour de la Nouvelle-Zélande a débouté les séparatistes suite à une plainte déposée contre ce fonds en mars 2020.

Une action en justice infructueuse. Dans sa plainte déposée par le représentant séparatiste en Australie et en Nouvelle-Zélande, Kamal Fadel, le Polisario avait accusé le New Zealand Superannuation Fund (NZSF), un instrument d’épargne du gouvernement néo-zélandais, créé pour soutenir les pensions de retraite, « d’investir dans les importations de phosphates extraits et importés illégalement » du Sahara.

Dans la décision de la Haute Cour de la Nouvelle-Zélande rendue le 15 mars dernier, le juge Mark Woolford a expliqué que « le Fonds n’a pas manqué à ses obligations statutaires en matière d’utilisation de superphosphate dans ses fermes », concluant que ses investissements « sont conformes à la loi de 2001 portant sur la pension de retraite et le revenu de retraite néo-zélandaise dans ses décisions relatives à l’investissement dans des actifs liés au phosphate extrait du Sahara ». « La Haute Cour rejette le contrôle judiciaire des importations néo-zélandaises de phosphate du Sahara », précise la décision.

Le Fonds de retraite néo-zélandais se dit satisfait de cette décision. « Nous prenons très au sérieux nos obligations en tant qu’investisseur responsable. (…) Dans toutes les questions d’investissement, nous appliquons correctement notre code pour répondre à nos exigences législatives de gestion du Fonds d’une manière à éviter de porter atteinte à la réputation de la Nouvelle-Zélande en tant que membre responsable de la communauté mondiale », a déclaré son porte-parole.

Cette décision sonne comme un camouflet pour l’Algérie et Polisario, et un réconfort pour le Maroc dont la souveraineté sur le Sahara a été reconnue par les États-Unis le 10 décembre 2020.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Importations - Polisario - Sahara Marocain - Nouvelle-Zélande - Plainte

Aller plus loin

Sahara occidental : le Polisario veut imposer ses conditions au Maroc

La "République arabe sahraouie démocratique (RASD)" a posé ses conditions pour un retour à la table des négociations avec le Maroc dans le cadre du règlement de la question du...

Sahara : le Maroc en mode reconquête

Lentement mais sûrement, le Maroc essaie de reconquérir « les points considérés comme des zones libérées par le Polisario » au Sahara. Toutefois, les tensions entre le royaume...

Mohamed El Yazghi : « La guerre n’est pas dans l’intérêt du Polisario »

Si le Polisario se hasarde à attaquer le Maroc, « il subira une grande défaite », prévient Mohamed El Yazghi, ancien Premier secrétaire de l’Union socialiste des forces...

L’Algérie offre du matériel militaire au Polisario

L’Algérie vient de fournir un lot de matériels militaires au Polisario pour mener la guerre au Sahara, annonce un média espagnol.

Ces articles devraient vous intéresser :

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Maroc : suspension des droits à l’importation des bovins domestiques

Le gouvernement marocain a adopté mercredi dernier, un projet de décret portant sur la suppression des droits de douane sur les achats de bovins domestiques d’un poids minimal de 550 kg.

Des joueurs marocains « pris en otage » en Algérie

Alors qu’ils sont arrivés en Algérie dans le cadre du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF, les joueurs et le staff de la Renaissance sportive de Berkane ont été « pris en otage » en raison du maillot contenant une...

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...