Plus de 5 tonnes de drogue saisies à Nador, plusieurs arrestations

27 mai 2021 - 23h20 - Maroc - Ecrit par : J.D

Une opération menée mercredi par des éléments de la brigade de la police judiciaire de Nador s’est soldée par la saisie d’une grosse quantité de drogue et l’arrestation de cinq trafiquants.

Les éléments de la brigade de la police judiciaire de Nador informés par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire ont effectué une descente musclée dans un domicile au douar « Inaala », indique un communiqué de la DGSN, qui précise en outre que l’opération s’est soldée par la saisie de 150 ballots de résine de cannabis (chira) pesant au total 5 tonnes et 30 kilogrammes.

Poursuivant les recherches, les éléments de police judiciaire ont interpellé cinq individus suspectés d’appartenir au réseau de trafic international de drogue. Ils sont gardés à vue pour les besoins de l’enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent.

Les perquisitions ont abouti, quant à elles, à la saisie de treize voitures et deux motocyclettes, dont un quadricycle, qui devraient être utilisées dans cette activité criminelle, précise la Direction de la sûreté nationale.

Les services de police poursuivent les enquêtes et les recherches afin d’identifier et arrêter toutes les personnes appartenant à ce réseau criminel, fait savoir la DGSN.

Sujets associés : Nador - Droits et Justice - Drogues - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Cannabis - Garde à vue - Chira

Aller plus loin

Enlèvement et séquestration à Nador

Sept personnes ont été arrêtées par les éléments de la brigade de la police judiciaire au district provincial de sûreté à Nador pour leurs liens présumés dans une affaire...

Près de 5 tonnes de drogue saisies à Nador

Les éléments du district provincial de sûreté de Nador ont mené deux opérations mercredi soir et jeudi matin, qui ont permis de saisir plus de 4 tonnes de résine de cannabis....

Nador : saisie d’une importante quantité de drogues venue de Melilla

Les éléments de la police judiciaire de la ville de Nador ont fait échec à une tentative de trafic de plusieurs types de stupéfiants. L’opération a été possible grâce à des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Maroc : le parquet exige une tenue correcte dans les tribunaux

Les magistrats marocains doivent soigner leur apparence, en portant une tenue officielle correcte. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par le président du ministère public, El Hassan Daki.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.