Recherche

Samy Naceri touché par l’hospitalité des Marocains

© Copyright : DR

21 mai 2021 - 16h30 - Culture - Par: G.A

L’acteur franco-algérien Samy Naceri, en séjour à Marrakech depuis quelques mois ne tarit pas d’éloges sur l’accueil et l’hospitalité du peuple marocain. Dans un entretien accordé à Arabnews, il a également parlé de sa collaboration avec Hicham Hajji.

Samy Naceri ne perd pas son temps depuis qu’il est visite au Maroc. Après avoir joué dans le film de Hicham Hajji, « Redemption Day », l’acteur franco-algérien est à l’affiche de Atoman, le premier film de super-héros typiquement marocain. Un projet excitant pour la star de Taxi. « Le film était spécial parce qu’il y a beaucoup d’effets spéciaux. C’était compliqué sans l’être, parce que lorsque ça fait longtemps que l’on exerce ce métier, on imagine les scènes qui seront montées par la suite en 3D. C’est la première fois que je joue un personnage avec de tels pouvoirs. J’ai déjà interprété le rôle du méchant, mais dans d’autres registres, avec des armes », a-t-il déclaré.

Le premier film marocain dans lequel Samy Naceri a joué est « Redemption day » de Hicham Hajji. Il affirme avoir été convaincu par le réalisateur marocain. « J’ai été mis en contact avec Hicham alors qu’il cherchait son « chef terroriste », on s’est parlé au téléphone et nous avons bien accroché. Je suis allé à Los Angeles, il y était aussi. Nous sommes restés un mois dans sa maison californienne. Vous imaginez, cohabiter avec votre futur réalisateur ; ça a créé des liens. Nous avons eu un super feeling. Une fois au Maroc, il m’a recontacté pour me demander si j’étais prêt. J’ai quitté la France direction Ouarzazate pour tourner. Comme dans le film il y avait des passages en anglais, il a mis un coach à ma disposition, pour être au plus juste de mon anglais. Le film était aussi en arabe », a-t-il expliqué.

Malgré la fin du tournage des deux productions marocaines, Naceri a choisi de rester au Maroc. « En ce moment, je suis à Marrakech et la situation ne donne pas forcément envie de rentrer en France. Et puis, se lever à Marrakech ou Casablanca avec le soleil, ça n’a pas de prix… Le peuple marocain est accueillant, je me sens bien ici, il fait beau, c’est agréable. Avec les réseaux sociaux et toutes les technologies actuelles, on peut travailler plus facilement à distance », affirme-t-il.

Mots clés: Marrakech , Cinéma , Hicham Hajji
Ces articles peuvent vous intéresser

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact