Les sardines et le couscous marocains sur les tables israéliennes

25 septembre 2020 - 18h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Sardines, Couscous et produits artisanaux. Le "Made in Morocco" ferait déjà partie du quotidien du consommateur israélien, selon une publication du ministère israélien des Affaires étrangères.

"La coopération bilatérale entre Israël et le Maroc est très diversifiée, et concerne l’art, l’agriculture et le commerce. Plusieurs sociétés israéliennes importent du couscous et des sardines du Maroc", peut-on lire sur la page du ministère, qui a accompagné le post d’une photo d’un produit marocain commercialisé en Israël.

Les militants anti-normalisation, qui craignent les échanges culturels et académiques plus qu’autre chose, sont vite montés au créneau pour dénoncer une nouvelle tentative israélienne pour normaliser ses relations avec le Maroc.

À en croire le rapport du Bureau central israélien des statistiques (CBS), les échanges commerciaux entre Rabat et Tel Aviv avaient dépassé la barre des 140 millions de dollars entre 2014 et 2017. Pour Israël, le royaume était le 4ème partenaire économique en Afrique.

Le plus gros investissement israélien, ou du moins la partie visible de l’iceberg, a été celui de l’entreprise de technologie agricole, Netafim, qui avait créé, en 2017, une filiale au royaume pour un investissement total de 2,9 millions de dollars.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Exportations - Israël - Artisanat marocain

Aller plus loin

Israël veut récupérer les biens de ses ressortissants au Maroc

Dans le cadre de l’évaluation quantitative des biens appartenant aux ressortissants juifs dans les pays arabes dont le Maroc, le ministère de l’égalité sociale a lancé un projet...

Le couscous ou la graine magique

Le couscous est devenu depuis le 16 décembre, patrimoine immatériel de l’Unesco. Une victoire pour l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie, qui ont mis de côté leurs...

Paris : dépaysantes et moins sucrées, les pâtisseries marocaines sont très appréciées

Les saveurs et les parfums venus d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient se sont frayés un chemin jusqu’à la table des consommateurs en France. Qu’elles viennent du Maroc, de Syrie...

Le « Trid marocain », 3ᵉ au championnat du monde des Tapas

Le chef Moha hisse à nouveau très haut l’étendard de la cuisine marocaine en remportant le 3ᵉ prix à un concours mondial de cuisine avec son « Trid robe flamenco ». La...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Industrie automobile : Le Maroc se positionne parmi les grands constructeurs mondiaux

L’industrie marocaine, en particulier le secteur automobile, a connu ces dernières années une croissance fulgurante, propulsant le Royaume au rang des concurrents sérieux sur la scène internationale. C’est ce qu’a affirmé Ryad Mezzour, ministre de...

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.