Schaerbeek : le jeu de foulard a failli coûter la vie à Rayan

13 mai 2022 - 07h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Grosse frayeur en début de semaine à Schaerbeek pour les parents de Rayan, un enfant de 7 ans, qui s’est retrouvé en danger en voulant sauver un de ses camarades des brimades et agressions d’autres élèves.

La scène s’est produite pendant la récréation. Deux jeunes enfants faisaient subir le « jeu du foulard » à un troisième, rapporte la Dernière Heure. Rayan qui suivait impuissant les brimades, a décidé de venir à la rescousse, mais il est lui-même pris au piège, victime d’une strangulation avec une corde. Il a été sauvé de justesse par des enseignants.

À lire : Schaerbeek : un enfant marocain fait une chute mortelle du 14e étage

Même si le pire a été évité, une plainte a tout de même été déposée pour manque de surveillance. Les parents ne comprennent pas comment, le temps d’une récréation, deux enfants ont été violemment agressés.

À lire : Maroc : de nombreux élèves victimes de harcèlement sexuel

Selon un psychopédagogue contacté par bx1, cette pratique est un jeu pour les enfants qui n’ont pas conscience du risque de mort. « Pour eux, il est juste question de dépasser les limites sans avoir des envies de suicide pour autant. Pour les parents, il est vivement recommandé d’expliquer les risques du jeu du foulard aux enfants, et d’insister sur l’importance de leur vie ».

Sujets associés : Enfant - Schaerbeek - Violences et agressions

Aller plus loin

Maroc : de nombreux élèves victimes de harcèlement sexuel

Au Maroc, de nombreux enfants et adolescents sont victimes de harcèlement sexuel, que ce soit de la part de leurs camarades ou des encadreurs. Les chiffres révélés par le...

Schaerbeek : un enfant marocain fait une chute mortelle du 14e étage

Drame hier matin à la commune de Schaerbeek, dans la région de Bruxelles. Un petit enfant d’origine marocaine a trouvé la mort après une chute du 14è étage.

Tétouan : un enseignant accusé de harcèlement sexuel et de pédophilie

Encore un enseignant épinglé pour harcèlement sexuel sur des élèves mineures au lycée Khadija de Tétouan. Ce sont certaines des nombreuses plaintes que reçoit depuis quelques...

Maroc : interdiction faite aux élèves de filmer dans les écoles

Chakib Benmoussa, ministre de l’Enseignement supérieur, interdit désormais aux élèves de filmer dans les établissements scolaires, afin de mettre fin à la diffusion sur les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Jamel Debbouze s’explique sur le choix des prénoms de ses enfants

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze se confie sur sa vie privée et s’explique sur le choix des prénoms de ses deux enfants.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.