Maroc : de nombreux élèves victimes de harcèlement sexuel

7 décembre 2021 - 10h40 - Ecrit par : A.T

Au Maroc, de nombreux enfants et adolescents sont victimes de harcèlement sexuel, que ce soit de la part de leurs camarades ou des encadreurs. Les chiffres révélés par le conseil de l’Éducation sont alarmants.

Dans son étude réalisée en 2019 et dénommée « Programme national d’évaluation des acquis (PNEA) des élèves de la 6ᵉ année primaire et 3ᵉ année secondaire collégiale », le conseil a évalué les acquis, intégrant les contextes familiaux et socioéconomiques des élèves, les pratiques pédagogiques des enseignants, le mode de gestion des directeurs des établissements et le climat scolaire ainsi que leur effet sur la performance des élèves.

L’enquête réalisée sur un échantillon de plus de 36 000 élèves du primaire et du secondaire a révélé que si 9 % des élèves du primaire et 17 % du secondaire collégiale affirment être victimes de harcèlement sexuel de la part de leurs camarades, 8 % et 13 % d’entre eux respectivement déclarent être harcelés sexuellement par leurs enseignants contre 7 % et 11 % par le personnel administratif.

Pour le conseil, « le harcèlement sexuel d’un enfant porte atteinte à la dignité de la victime qui se sent humiliée et chosifiée, ce qui de nature conduit à le traumatiser, perturber et compromettre son développement cognitif, psychique et social ».

A lire : Cinq professeurs poursuivis pour harcèlement sexuel à Settat

Et d’ajouter que « le phénomène prend plus d’ampleur au collège qu’au primaire. Il atteste d’une déviance par rapport à la norme et constitue un acte condamnable à l’extrême lorsqu’il se produit dans une institution d’éducation et touche les enfants ».

S’agissant de l’impact de ce fléau sur le rendement des élèves en 6ᵉ primaire, le rapport a indiqué que la moyenne des élèves exposés au harcèlement sexuel avoisine 13 à 19 points, selon les matières, alors que celle des moins exposés avoisinent (250). Même constat au secondaire collégial.

Tags : Education - Conseil supérieur de l’enseignement - Etude - Harcèlement sexuel

Aller plus loin

Harcèlement et violence : une enseignante accuse un policier, la DGSN dément

La publication d’une enseignante contractuelle fait, depuis vendredi soir, polémique sur les réseaux sociaux. Elle accuse dans son texte un policier de la sûreté nationale de...

Un professeur d’éducation islamique arrêté pour harcèlement sexuel à Berkane

Un professeur d’éducation islamique au Lycée Abou Lkheir de Berkane a été arrêté mardi, pour avoir envoyé des contenus pornographiques à ses...

Maroc : un professeur condamné à 2 ans de prison pour harcèlement sexuel

Le professeur d’université impliqué dans l’affaire de chantage sexuel visant des étudiantes en échange de bonnes notes à l’Université de Hassan 1ᵉʳ de Settat, a été condamné,...

Schaerbeek : le jeu de foulard a failli coûter la vie à Rayan

Grosse frayeur en début de semaine à Schaerbeek pour les parents de Rayan, un enfant de 7 ans, qui s’est retrouvé en danger en voulant sauver un de ses camarades des brimades et...

Nous vous recommandons

Ukraine : un étudiant marocain tué par l’armée russe, son père raconte

Alors qu’il rentrait à Moldova le 20 avril dernier, Anas Jabry, un étudiant marocain, a été tué dans une attaque russe contre un bus dans la ville ukrainienne d’Odessa. Son père raconte ce qu’il s’est...

Maroc : vers la dépénalisation de la consommation d’alcool ?

On en sait un peu plus sur la réforme du Code de procédure pénale en attente d’être adopté au Maroc. Selon les explications fournies par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, cette réforme entend entre autres, introduire la dépénalisation de la...

Le Maroc criminalise l’émission de fausses factures

Le Maroc renforce les moyens de lutte contre la fraude fiscale, notamment les factures fictives établies par des sociétés qui en font leur unique activité. Dans ce sens, le législateur a réaménagé plusieurs articles du Code général des...

La situation du port de Melilla inquiète les autorités espagnoles

La délégation du gouvernement de Melilla a tenu mardi une rencontre avec le président des ports de l’État, Álvaro Rodríguez Dapena. Au menu des échanges, la situation du port de Melilla depuis la fermeture de la frontière avec le...

Maroc : flou autour du test PCR à l’embarquement

Les compagnies aériennes entretiennent le flou autour du test PCR que doivent présenter les passagers pour monter à bord de leurs avions pour un voyage à l’étranger ou à destination du Maroc.

Taroudant : une soirée bien arrosée finit par un drame

La police judiciaire de Taroudant mène des investigations depuis mercredi pour découvrir ce qui s’est réellement passé pour qu’un jeune homme saute du toit d’une maison et qu’une jeune fille soit retrouvée morte, après avoir reçu des coups de...

En difficulté, l’Algérie persiste à refuser la main tendue du Maroc

Alors que les flammes continuent de ravager le nord de l’Algérie, les autorités du voisin de l’Est refusent d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI. Le politologue Kader Abderrahim, également directeur de recherches à l’Institut de prospective et de...

Ce témoignage qui aurait pu innocenter Omar Raddad

Dans « Ministère de l’Injustice », le livre qui paraîtra le 16 mars, les auteurs font une révélation qui aurait pu innocenter l’ex-jardinier marocain Omar Raddad condamné puis gracié en 1996 sans être innocenté pour la mort de Ghislaine Marchal, tuée le 23 juin...

Maroc : les opérateurs du tourisme entre incompréhension, colère et désespoir

Au Maroc, le secteur du tourisme est toujours plombé par le manque de visibilité. Les professionnels ont du mal à comprendre les décisions du gouvernement (de fermer les frontières) qui douchent chaque fois leurs espoirs de pouvoir mener convenablement...

Retour en sélection : quelle décision pour Hakim Ziyech ?

Hakim Ziyech aurait définitivement tourné dos à la sélection nationale tant que Vahid Halilhodzic est en place. Le milieu de terrain de Chelsea semble camper sur sa position et refuserait toute médiation.