Sebta & Melilla : Madrid répond sévèrement à l’embargo marocain

22 février 2020 - 13h00 - Ecrit par : K.B

Les chefs de gouvernement des enclaves espagnoles, Sebta et Melilla, se sont réunis en urgence afin de discuter des mesures à prendre, en réaction à l’embargo sans précédent imposé par le gouvernement marocain.

La réunion s’est soldée, selon les médias espagnols, par l’incitation du gouvernement central à Madrid, à adopter des mesures draconiennes et urgentes à l’encontre du Maroc.

Deux consignes retiennent l’attention parmi la série de dispositions proposées par les deux responsables. Il s’agit notamment de l’application du visa Schengen aux habitants de Tétouan, Nador, qui avaient l’habitude d’exercer leurs activités dans ces villes, sans contraintes douanières.

L’autre mesure consiste à renvoyer au Maroc, l’ensemble des mineurs pris en charge dans les centres d’accueil des deux villes espagnoles, conformément aux conventions internationales.

Ces décisions interviennent suite à la nouvelle politique, adoptée par le gouvernement marocain à l’encontre des deux enclaves espagnoles, à savoir la suspension des activités de contrebande, le renforcement du contrôle au niveau des passages frontaliers, et l’interdiction d’exporter le poisson et les produits agricoles marocains, créant ainsi une crise économique et un renchérissement des prix à Sebta et Melilla.

Tags : Ceuta (Sebta) - Melilla - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Le Maroc veut mettre à genoux Sebta et Melilla

Les tensions observées depuis quelque mois dans les deux enclaves (Ceuta et Melilla) se sont exacerbées au cours de cette semaine. La fermeture, par le Maroc, du portage dans...

Sebta et Melilla veulent expulser les mineurs « clandestins » marocains

Une proposition de loi qui sera soumise prochainement par le président du gouvernement de la ville de Sebta, prévoit d’inclure dans la loi de protection du Mineur, une...

Le patronat de Melilla courtise le Maroc

La Confédération des Entreprises de Melilla (CEME) cherche à séduire les autorités marocaines afin d’obtenir d’elles la réouverture des frontières avec les enclaves. La situation...

Nous vous recommandons

Bruxelles : des professeurs veulent faire appel d’une décision sur le port du voile

Des professeurs de la Haute école Francisco Ferrer, à Bruxelles, ont décidé de faire appel contre la décision autorisant deux étudiantes voilées à assister aux cours.

La décision algérienne est « un message approprié au Maroc »

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères revient sur la décision de son pays de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Il estime que c’était nécessaire que Alger envoie « un message approprié » à Rabat après « des actes hostiles...

Pourquoi la destination Maroc attire les touristes israéliens

Après la normalisation des relations entre le royaume et Israël, les touristes israéliens ont, à plusieurs reprises, manifesté leur intérêt pour le Maroc. Quid des atouts de cette destination  ?

Un ancien ministre algérien demande une fermeté contre le Maroc

Le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle » qui « mérite de jouir de son droit à l’autodétermination » a provoqué la colère du diplomate algérien et ancien ministre de la Communication,...

Le dirham se stabilise face à l’euro

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et au dollar américain, au cours de la période allant du 11 au 18 août 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

MRE : l’opération Marhaba pour redynamiser le tourisme marocain

Suspendue pendant deux ans à cause de la pandémie de Covid-19, l’opération Marhaba a été relancée au grand bonheur des Marocains résidant de l’étranger qui rentrent au pays pour passer les vacances en famille ou revoir leurs parents, mais aussi des...

Le roi Mohammed VI offre un iftar en l’honneur de Pedro Sanchez (vidéo)

En visite au Maroc sur invitation du roi Mohammed VI, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a participé à un iftar offert en son honneur par le Souverain.

Propos islamophobes : le directeur de cabinet du maire de Saint-Denis démis de ses fonctions

Frédéric Bonnot actuel directeur de cabinet du maire de Saint-Denis sera officiellement démis de ses fonctions ce mardi 31 août. Il avait qualifié en privé une assesseure voilée d’un bureau de vote à Saint-Denis de « chauve-souris...

Angleterre : les raisons de la suspension des vols vers le Maroc

Ce lundi en Angleterre, plusieurs vols ont été annulés, en raison de la pénurie de personnel, touché par le Covid-19. Parmi ces vols plusieurs sont à destination du Maroc.

Discours du roi Mohammed VI ce soir

Le roi Mohammed VI s’adressera ce vendredi soir aux Marocains à l’occasion du 68ᵉ anniversaire de la révolution du roi et du peuple.