Sebta en proie à des violences urbaines

8 octobre 2022 - 21h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Plusieurs agents de la police nationale de Sebta ont été agressés par des jets de pierre dans la nuit de vendredi à samedi, alors qu’ils menaient une opération au quartier Principe Alfonso. Ils ont été conduits à l’hôpital universitaire de la ville autonome pour être soignés.

Les agents ont été accueillis par des jets de pierre vers 21 h 00 vendredi près du quartier El Principe où ils avaient programmé une descente dans une maison. Agressés, ils ont dû réagir en tirant des coups de feu en l’air, ont indiqué des témoins à 20minutos.

À lire : Les Marocains à l’origine d’une émeute près de Barcelone (vidéo)

Plusieurs agents ont été blessés lors de cette agression, dont l’un à la tête, même si la direction générale de la police n’a pas donné d’informations sur son état de santé. Au moins une personne a été interpellée après les incidents, précise-t-on.

À lire : Bosnie : bagarre entre Marocains et policiers à la frontière croate

Depuis la mort en avril dernier d’un adolescent d’une balle dans la tête, la police nationale mène régulièrement des descentes dans ce quartier afin de mettre un terme aux affrontements meurtriers entre deux gangs qui cherchent à contrôler les trafics illicites dans la ville.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Vidéos - Violences et agressions

Aller plus loin

Un militaire d’origine marocaine abattu à Sebta

Le militaire Driss Amar Mohamed, 39 ans, a été froidement abattu lundi dans le quartier El Principe à Sebta. Trois hommes cagoulés, des trafiquants de drogue, lui ont tiré...

Écoles marocaines : une montée inquiétante de la violence

La violence est un phénomène qui prend de l’ampleur dans les écoles marocaines. C’est ce que révèle une étude menée par le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et...

Des policiers attaqués à la bombe lacrymogène à El Jadida

Deux officiers de police ont été agressés cette semaine à la bombe lacrymogène lors d’une intervention dans un quartier populaire d’El Jadida, environ 90 km au sud-ouest de...

Les Marocains à l’origine d’une émeute près de Barcelone (vidéo)

La police locale de Mataró, dans la région de Barcelone, a été prise à partie mardi par des centaines de Marocains, après avoir infligé une amende à un Marocain qui a mal...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.