Sebta fait sa publicité au Maroc

26 juillet 2022 - 12h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

La société Ceuta Global Yachting fait la promotion de la ville autonome en tant que destination nautique dans les marinas au sud de la péninsule et sur la côte marocaine.

Cette campagne promotionnelle s’est déjà déroulée à Sotogrande (Cadix), considérée comme la principale marina de la Costa del Sol, à la Marina Smir au Maroc, et au port Deportivo Virgen del Carmen (Marbella), a indiqué la délégation du gouvernement à Hora Sur.

À lire : L’économie de Sebta se meurt

A Sotogrande, la campagne a consisté en au moins deux traversées gratuites pour des groupes de 10 personnes, sur un bateau de plaisance (voilier) de la société Global Yatching. Au cours de ces traversées, la société fait la promotion de Sebta, fait découvrir toutes les attractions de la ville, son histoire, sa gastronomie, etc. Des contacts nationaux et internationaux ont été établis à l’occasion en vue d’attirer de nouveaux investisseurs dans le secteur nautique et promouvoir le tourisme dans la zone.

À lire : Sebta se meurt sans Marocains

La campagne à Marina Smir au Maroc a été aussi une réussite, avec une moyenne de plus de 1 000 visiteurs par jour. Elle a permis d’établir des contacts avec des entreprises marocaines du secteur et aux touristes marocains de visiter Sebta en bateaux de plaisance. Comme à Sotogrande, deux croisières de deux heures ont été réalisées pour des groupes de 10 personnes au port Deportivo Virgen del Carmen à Marbella. Occasion pour les organisateurs de continuer à faire la promotion de la ville autonome et à faire connaître ses particularités dans le secteur nautique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Ceuta (Sebta) - Maritime - Portuaire

Aller plus loin

Sebta se meurt sans Marocains

Deux mois après la réouverture de la frontière de Sebta avec le Maroc, le trafic de marchandises n’a toujours pas repris. Les entreprises locales demandent aux autorités de...

L’économie de Sebta se meurt

En 2020, l’économie de la ville de Sebta a connu l’année la plus difficile de son histoire, avec une baisse de 82 % de ses importations extérieures. La faute à la crise...

Sebta a perdu plus de la moitié de touristes marocains

Sebta a enregistré une forte baisse de touristes marocains après la crise sanitaire du Covid-19 et la fermeture de la frontière avec le Maroc.

Le port de Ceuta ne veut plus dépendre du Maroc

Face à la situation économique du port de Ceuta qui subit les effets de la crise sanitaire avec la fermeture des frontières décidée par le Maroc, empêchant de fait la tenue de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

Le tourisme marocain à la reconquête du marché britannique

Le Maroc veut reconquérir le marché britannique. Dans ce sens, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a signé des accords avec les compagnies aériennes telles que Ryanair et Easyjet. Objectif  : retrouver les chiffres d’avant-Covid.

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Le tourisme marocain bat des records

L’année 2023 a vu repartir à la hausse la fréquentation touristique au Maroc. Une embellie pour le tourisme marocain après les trois années noires qu’elle a connues à cause de la pandémie de Covid-19.

Ambitieux, le Maroc vise 26 millions de touristes en 2030

La ministre du Tourisme Fatim-Zahra Ammor a procédé au lancement des travaux de la nouvelle feuille de route du secteur avec la Confédération Nationale du Tourisme et ses principales associations et fédérations membres.

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la pandémie en 2019.

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.