Un géant chinois de pneu s’installe au Maroc

5 janvier 2023 - 07h20 - Economie - Ecrit par : A.T

La société chinoise, Qingdao Sentury Tire, fabricant de pneus pour voitures et aviation, va s’installer au Maroc. L’objectif est de répondre à la demande croissante et de faire du royaume un hub de cette filière.

D’un investissement global de 297 millions de dollars, cette unité permettra la production de 3,6 millions de pneus radiaux haute performance pour voitures et camions légers, au cours de la première année de production, rapporte le média chinois Caijing. Les travaux sont prévus pour durer 18 mois. À terme, l’usine devrait augmenter sa capacité de production annuelle à 6 millions de pneus.

A lire : Usure des pneus, l’autre défaut de la Citroën AMI fabriquée au Maroc

Selon la société chinoise, le Maroc est considéré comme « tête de pont » en Afrique du Nord de la « Nouvelle route de la soie », et, de ce fait, il est le mieux indiqué pour abriter un tel projet. Cinquième économie d’Afrique, le royaume est une plaque tournante reliant les trois grands marchés de l’Union européenne, du Moyen-Orient et de l’Afrique, ce qui en fait un important point stratégique, précise la même source.

D’après les prévisions de Sentury, après l’achèvement du projet, le chiffre d’affaires de la société devrait s’établir à 210 millions de dollars avec un bénéfice total de 51,88 millions de dollars US en année normale.

Sujets associés : Investissement - Automobile - Chine

Aller plus loin

Usure des pneus, l’autre défaut de la Citroën AMI fabriquée au Maroc

Un autre défaut de la Citroën AMI fabriquée à Kénitra, au Maroc, aurait été découvert. Il s’agit de l’usure de ses pneus arrière.

La voiture électrique chinoise XEV bientôt fabriquée au Maroc

Distribuée en Italie par Venetian Campello Motors, la voiture citadine chinoise 100 % électrique de la marque XEV sera bientôt produite au Maroc. Des négociations sont en cours.

Maroc : la construction de l’usine flottante de gaz liquéfié sera confiée à un groupe chinois

Le géant chinois du BTP, China Communications Construction Co (CCCC), est en passe d’être sélectionné pour réaliser les travaux de construction d’une unité flottante de...

Ces articles devraient vous intéresser :

La Ferrari 250 GT Coupé du roi Mohammed V est à vendre

Dans quelques semaines, une Ferrari 250 GT Coupé Spéciale de 1956, ancienne possession du Roi Mohammed V, trouvera un nouveau propriétaire lors d’une vente aux enchères organisée par RM Sotheby’s.

Fiat dévoile sa Topolino, fabriquée au Maroc

Fiat a présenté mardi à Turin sa Topolino, un quadricycle 100 % électrique, fabriqué au Maroc comme la Citroën Ami.

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

La Reborn Renault 4 s’inspire du 4L Trophy marocain

La Reborn Renault 4, qui sera dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris prévu la semaine prochaine, a trouvé son inspiration au Maroc.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Les MRE, une source importante de devises pour le Maroc

Le premier retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc après la pandémie de Covid-19 est marqué par un fort afflux de devises.

Une entreprise canadienne pour le traitement des rejets de la station de Bouregreg

Aquatech Maroc, filiale du groupe Aquatech International basé au Canada, a été retenue au terme de la procédure de sélection de l’entreprise qui aura en charge la gestion et l’exploitation des installations et ouvrages de l’unité de traitement des...

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.