La série « Braqueurs », au cœur de la «  Mocro-maffia  » belge

25 septembre 2021 - 17h00 - Culture - Ecrit par : P. A

Le réalisateur français, Julien Leclercq, vient d’adapter son film « Braqueurs » en une nouvelle série qui sera disponible cette semaine sur Netflix. L’acteur marocain, Sami Bouajila, qui avait joué dans le film, tient le rôle principal dans cette série qui renvoie à la « Mocro-maffia », la mafia marocaine active en Belgique et aux Pays-Bas.

Dans la série « Braqueurs », Sami Bouajila joue le rôle de Mehdi, un braqueur et chef d’un gang ultra professionnel, qui remue ciel et terre pour retrouver sa nièce kidnappée, avec l’aide d’une petite délinquante effrontée, également à la recherche de sa petite amie. Le réalisateur du film et de la série, Julien Leclercq, apprécie le professionnalisme de l’acteur d’origine tunisienne. « Sami est formidable. Il adore ça. […] On est dans un ADN d’adrénaline, c’est un guerrier du grand banditisme. A un moment donné, le seul ennemi qu’il a, c’est le temps et la police », a-t-il déclaré à France Info.

À lire : La série « Lupin » (Netflix) cartonne au Maroc

La série est « un polar sans flic, braqueurs versus dealers… Ce qui nous intéressait, c’était de confronter ces familles dans un chaos d’action », explique le réalisateur. Et d’ajouter : « Ce qui était intéressant aussi, c’était de traiter des strates du banditisme. Eux, c’est le plus bas. Ça vole des iphones, ça vole dans les sacs à main, dans les terrasses, ça découpe les étiquettes dans les magasins de fringues, et ça sort comme ça. Et ça va devoir s’associer et se confronter à des braqueurs qui sont quasiment des groupes paramilitaires ».

« Braqueurs » renvoie aussi à la Mocro–maffia d’Anvers, la mafia marocaine très active dans le trafic de cocaïne. La série, tournée en six épisodes, sera disponible cette semaine sur Netflix.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Cinéma - Vidéos - Netflix - Mocro Maffia

Aller plus loin

Les confidences de « Petit Mustapha », l’ex-gamin « qui faisait peur à la police »

Auteur de plusieurs braquages, Mustapha Riffi alias « Petit Mustapha », emprisonné à 12 ans, est devenu aujourd’hui un adulte de 42 ans, mais est toujours derrière les barreaux,...

Un nouveau film sur la Mocro Maffia

Le film Mocro Maffia : Tatta, dérivée de la série Mocro Maffia sortira le 28 avril sur la plateforme de streaming Videoland. Une bonne nouvelle, pour les amoureux de la série...

Les créateurs de Mocro Maffia annoncent la saison finale (teaser)

La sixième et dernière saison de la série populaire Mocro Maffia est en cours de tournage, selon les créateurs de la série. La dernière saison à succès sera diffusée en 2024.

La mafia marocaine fait à nouveau parler d’elle en Belgique

À Bruxelles, le parquet fédéral enquête sur la Mocro maffia soupçonnée d’avoir blanchi 367 millions d’euros. Cette somme d’argent a transité en Belgique dans une affaire de drogue.

Ces articles devraient vous intéresser :

Du nouveau sur le film Gladiator 2 tourné en partie au Maroc

Après une suspension due à la grève des acteurs de cinéma d’Hollywood, le tournage du film américano-britannique Gladiator à Malte reprend bientôt. Une partie du film a été déjà tournée à Ouarzazate, au Maroc.

Buzz, fric et clashs : La (mauvaise) recette des artistes marocains

De plus en plus d’artistes marocains se tournent vers les réseaux sociaux, notamment Instagram et TikTok, pour interagir avec leur public et générer des revenus. Cette tendance suscite toutefois des critiques, certains pointant du doigt le recours à...

Netflix baisse ses prix au Maroc

Netflix a décidé de se rapprocher davantage de son public marocain en proposant aux nouveaux abonnés des forfaits légèrement à la baisse, actifs depuis le 21 février.

Ali Zaoua ressort au cinéma, les recettes reversées aux acteurs du film

Le réalisateur marocain Nabil Ayouch est de retour dans les salles de cinéma avec une version plus actuelle de son film Ali Zaoua, sorti il y a 20 ans. Les recettes de ces projections qui démarrent le 26 octobre serviront à des causes sociales.

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.

Les premières images de Gladiator 2, en partie tourné au Maroc

Paramount a dévoilé hier soir les premières images de « Gladiator 2 » lors du salon CinemaCon de Las Vegas. Des images, en partie tournées au Maroc, promettent un spectacle encore plus grandiose et sanglant que le premier opus, sorti en 2000.

Hollywood pose ses caméras au Maroc pour "Lords of War"

Le tournage de la suite du film « Lord of War » sorti dans les salles de cinéma en 2005, devrait bientôt démarrer au Maroc, avec le retour d’Andrew Niccol à la réalisation et au scénario.

Tournage de films : le Maroc et Netflix en discussion

Le ministre marocain de la Culture, Mehdi Bensaïd, a rencontré lundi l’envoyé spécial du président de Netflix. Objectif, négocier l’installation de la plateforme américaine au Maroc pour augmenter le chiffre d’affaires annuel des tournages étrangers...

Le film « Zanka Contact » contraint de supprimer une chanson d’une pro-Polisario

Suite à l’interdiction de diffusion « au niveau national et international » du film Zanka Contact, les producteurs se sont pliés aux exigences de l’organe régulateur, annonçant la suppression de la musique à polémique.

Coupe du monde : Romain Saïss, vedette d’une série sur Netflix

Le parcours de certaines équipes dont celui du Maroc au mondial 2022, a inspiré une série qui sera diffusée l’été prochain sur Netflix. Romain Saïss est l’un des protagonistes de cette série.