Recherche

La série « Braqueurs », au cœur de la «  Mocro-maffia  » belge

© Copyright : DR

25 septembre 2021 - 17h00 - Culture - Par: A.P

Le réalisateur français, Julien Leclercq, vient d’adapter son film « Braqueurs » en une nouvelle série qui sera disponible cette semaine sur Netflix. L’acteur marocain, Sami Bouajila, qui avait joué dans le film, tient le rôle principal dans cette série qui renvoie à la « Mocro-maffia », la mafia marocaine active en Belgique et aux Pays-Bas.

Dans la série « Braqueurs », Sami Bouajila joue le rôle de Mehdi, un braqueur et chef d’un gang ultra professionnel, qui remue ciel et terre pour retrouver sa nièce kidnappée, avec l’aide d’une petite délinquante effrontée, également à la recherche de sa petite amie. Le réalisateur du film et de la série, Julien Leclercq, apprécie le professionnalisme de l’acteur d’origine tunisienne. « Sami est formidable. Il adore ça. […] On est dans un ADN d’adrénaline, c’est un guerrier du grand banditisme. A un moment donné, le seul ennemi qu’il a, c’est le temps et la police », a-t-il déclaré à France Info.

À lire : La série « Lupin » (Netflix) cartonne au Maroc

La série est « un polar sans flic, braqueurs versus dealers… Ce qui nous intéressait, c’était de confronter ces familles dans un chaos d’action », explique le réalisateur. Et d’ajouter : « Ce qui était intéressant aussi, c’était de traiter des strates du banditisme. Eux, c’est le plus bas. Ça vole des iphones, ça vole dans les sacs à main, dans les terrasses, ça découpe les étiquettes dans les magasins de fringues, et ça sort comme ça. Et ça va devoir s’associer et se confronter à des braqueurs qui sont quasiment des groupes paramilitaires ».

« Braqueurs » renvoie aussi à la Mocro–maffia d’Anvers, la mafia marocaine très active dans le trafic de cocaïne. La série, tournée en six épisodes, sera disponible cette semaine sur Netflix.

Mots clés: Cinéma , Netflix , Mafia marocaine , Vidéos

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact