Recherche

Settat : un suspect décède pendant sa garde à vue

© Copyright : DR

11 février 2020 - 00h00 - Société

Placé en garde à vue, un individu, poursuivi pour son implication présumée dans une affaire de coups et blessures à l’arme blanche, est décédé, dimanche 9 février 2020, à l’hôpital provincial de Settat.

La police judiciaire a placé le suspect en garde à vue, sur ordre du parquet compétent, à la disposition de l’enquête pour son implication dans une affaire de coups et blessures à l’arme blanche, en raison de conflits de voisinage, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Selon la même source, le mis en cause a affirmé, lors de sa garde à vue, qu’il avait ingurgité un raticide avant son arrestation, croyant que la victime est décédée. Il sera admis d’urgence à l’hôpital provincial de Settat pour recevoir les soins nécessaires. Seulement, il ne survivra pas. Sa dépouille a été déposée à la morgue pour autopsie, précise la DGSN.

Par la suite, le service préfectoral de la police judiciaire de Settat a ouvert une enquête. Plusieurs codétenus, également placés en garde à vue, auxquels le suspect a confié avoir pris la substance toxique, ont été entendus et les enquêtes et expertises scientifiques ont été menées.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact