« Le coeur brisé », Seun Kuti annule son concert au Maroc

2 juillet 2022 - 09h00 - Ecrit par : S.A

Touché par le drame de Melilla, Seun Kuti, fils du roi de l’afrobeat Fela Kuti, a annulé son concert, prévu ce samedi 2 juillet au Maroc.

Le saxophoniste et chanteur Seun Kuti sera absent au festival Jazzablanca qui se déroulera à Casablanca ce samedi. Dans une vidéo sur Instagram, il a annoncé « avec une grande tristesse » que lui et son groupe ne seraient pas présents. À l’origine de cette décision, le drame de Melilla.

À lire : Assaut de Melilla : la réaction « violente » de la police marocaine envers les migrants dénoncée

« Cela me fait mal de dire que mon esprit a été complètement brisé » par les événements de vendredi dernier, a-t-il déclaré. « Il m’est impossible, en toute bonne foi et en toute bonne conscience, de monter sur scène et de faire la fête et de passer un bon moment alors que tant d’Africains ont perdu la vie. Quelqu’un doit les pleurer », a ajouté l’artiste nigérian.

À lire : Assaut de Melilla : les migrants ont fait preuve de violence extrême

Le 24 juin, alors que près de 2 000 clandestins d’origine africaine tentaient de pénétrer dans l’enclave espagnole de Melilla, 37 d’entre eux sont morts dans des affrontements avec les forces de l’ordre marocaines.

Tags : Concert - Melilla

Aller plus loin

Les vraies raisons de l’annulation du concert de Maluma au Maroc

Après les folles rumeurs alimentées sur les réseaux sociaux, la star colombienne Maluma évoque les raisons qui sous-tendent l’annulation de son concert qui devait avoir lieu au...

Assaut de Melilla : le Maroc accuse l’Algérie

Le Maroc affirme que les migrants subsahariens qui ont tenté de sauter la clôture de Melilla vendredi, ont été dirigés par des « miliciens expérimentés » qui se sont infiltrés dans...

Le Maroc veut enterrer les migrants morts pendant l’assaut de Melilla

Le Maroc prévoit d’enterrer les migrants subsahariens qui ont perdu la vie dans l’assaut à la frontière de Melilla, au cimetière de Sidi Salem, à la périphérie de Nador. Plusieurs...

Assaut de Melilla : les migrants ont fait preuve de violence extrême

Les migrants qui ont tenté de rentrer illégalement à Melilla vendredi depuis Nador, ont fait preuve de violence extrême sur les forces de sécurité marocaines qui leur bloquaient le...

Nous vous recommandons

Pourquoi la suppression du pass vaccinal au Maroc s’impose

Dr Tayeb Hamdi, médecin spécialiste et chercheur en politiques et systèmes de santé explique en quoi l’obligation du pass vaccinal n’a plus sa raison d’être et mérite d’être supprimée.

Le dirham se maintient en hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée face à l’euro de 0,35 % et s’est dépréciée de 0,62 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 30 septembre au 06 octobre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

En fuite au Maroc avec ses enfants, un Français arrêté au Portugal

Le Service portugais des étrangers et des frontières (SEF) a localisé deux mineurs italiens enlevés en France l’année dernière par leur père. Ce dernier tentait de les ramener au Maroc après avoir refusé de les confier aux services sociaux...

Réaction de Mohamed Toujgani suite à son expulsion de la Belgique

Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil, la plus grande de Belgique, réagit à son expulsion vers le Maroc à cause notamment d’une vidéo datant de plus de 10 ans dans laquelle il appelait à brûler « des sionistes oppresseurs ». Il a décidé de...

Sans MRE, le port d’Almeria a perdu 97% de ses passagers

Le trafic de passagers au port d’Almería a baissé de 97 % entre juillet 2019 et juillet 2020 en raison de l’annulation par le Maroc de l’Opération Marhaba pour ces deux années consécutives. À fin juillet 2021, il s’est établi à 36,5...

Maroc : le prix du gaz butane reste inchangé depuis plus de 30 ans

Malgré la conjoncture, le Maroc a surmonté la hausse du prix des denrées de premières nécessités. Par exemple, celui gaz butane n’a connu aucun changement majeur depuis 1990, selon le ministre chargé du Budget, Fouzi...

Le Maroc refoule des MRE à Sebta

Plusieurs familles de Marocains résidant en Europe ont été bloquées à la frontière de Tarajal par les autorités marocaines pour non-respect des exigences sanitaires liées au Covid-19. Elles ont été invitées à retourner en Espagne, provoquant un embouteillage...

Le Maroc rend la vie difficile aux non-vaccinés

Le Maroc s’apprête à rendre obligatoire le pass vaccinal. Une mauvaise nouvelle pour les personnes non-vaccinées qui ne pourront plus sortir du pays ou obtenir des documents officiels.

Le Maroc interdit la culture de la pastèque rouge à cause de la sécheresse

Face à la sécheresse qui sévit cette année au Maroc, le gouvernement a décidé d’interdire la culture de la pastèque rouge, un fruit qui contribuerait fortement au stress hydrique observé dans sud-est du...

Sebta et Melilla : le Maroc accusé de bloquer le trafic de marchandises

Aucune marchandise à destination du Maroc n’est autorisée à traverser les postes frontaliers de Beni Ensar à Melilla et de Tarajal à Sebta depuis la réouverture des frontières le 17 mai. Les hommes d’affaires des deux villes autonomes appellent à une...