Un an de prison ferme pour le «  photographe  » du roi Mohammed VI

18 juin 2021 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Soufiane El Bahri, l’administrateur d’une page Facebook qui reprend les photos privées du roi Mohammed VI a été condamné à un an de prison ferme. Tel est le verdict rendu par le tribunal de première instance de Salé, jeudi 17 juin.

Outre la peine de prison, il devra également payer une amende de 500 DH. Arrêté près d’un restaurant de la Marina du Bouregreg, puis placé en détention à la prison d’Al Arjat, Soufiane El Bahri était poursuivi pour « ivresse publique, tapage sur la voie publique et humiliation et insultes sur des fonctionnaires pendant l’exercice de leurs fonctions ». Il avait causé des troubles sur les lieux publics alors qu’il était sous l’emprise de l’alcool.

À lire : Arrestation de Soufiane El Bahri, le mystérieux «  photographe  » du roi Mohammed VI

L’influenceur est devenu célèbre à travers la publication sur sa page Facebook des photos privées du roi Mohammed VI et de la famille royale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Salé - Prison - Facebook - Amende

Aller plus loin

Arrestation de Soufiane El Bahri, le mystérieux «  photographe  » du roi Mohammed VI

Soufiane El Bahri, l’administrateur d’une page Facebook qui reprend les photos privées du roi Mohammed VI, a été interpellé mardi à Salé.

Sofiane El Bahri et Nadia Daoudi au coeur d’un scandale

Sofiane El Bahri et la fille de l’ancien ministre Lahcen Daoudi ont été interpellés dans la nuit du samedi à dimanche, à la sortie d’un restaurant à Rabat. Ils étaient tous les...

Le Maroc porte plainte contre Jane Benzaquen, supposée « fille cachée » de Hassan II

Après 18 ans d’accalmie, l’affaire de la prétendue « fille cachée » du Roi Hassan II refait surface avec une action en reconnaissance de paternité engagée en Belgique d’un côté,...

Soufiane El Bahri gracié par le roi Mohammed VI

Soufiane El Bahri, l’administrateur d’une page Facebook qui reprend les photos privées du roi Mohammed VI, a été gracié par le souverain. Le tribunal de première instance de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Achraf Hakimi fait des promesses aux Marocains

À quelques heures du départ de la sélection nationale du Qatar, l’international marocain Achraf Hakimi s’est adressé aux supporters marocains dont le soutien a été déterminant tout au long de la compétition.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.