Recherche

L’usine de la mort à Tanger : prison ferme pour le propriétaire

© Copyright : DR

10 décembre 2021 - 10h40 - Maroc - Par: Bladi.net

Le propriétaire d’un atelier de textile à Tanger, dont de nombreux employés, principalement des femmes, sont morts à la suite d’inondations, a été condamné à de la prison ferme par la justice.

Ainsi, le tribunal de première instance de Tanger a condamné le propriétaire de cette usine clandestine à un an de prison ferme. Il devra également payer une amende de 1000 dirhams.

La justice a également condamné la société Amendis à payer 200 000 dirhams d’amende pour chacune des familles des 28 victimes recensées.

A lire : Le gouvernement dégage sa responsabilité dans le drame de l’atelier de textile de Tanger

Le 28 février dernier, 28 salariés de cette usine ont été piégés par l’inondation causée par les pluies qui s’étaient abattues sur la ville de Tanger. Elles ont provoqué un court-circuit qui a été fatal pour les ouvriers. Alertés, les autorités locales, les services de sûreté et de la protection civile s’étaient portés sur les lieux et avaient pu secourir une dizaine d’employés.

Mots clés: Tanger , Décès , Accident , Droits et Justice , Procès

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact