La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

25 juillet 2023 - 16h00 - Economie - Ecrit par : S.A

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Les indicateurs sont au vert. Le nombre des arrivées aux postes frontières s’est établi à 6,5 millions durant les 6 premiers mois de 2023 (1,4 million de touristes en juin), soit une hausse de 21 % par rapport à la même période de 2019, indiquent les données de l’Observatoire du tourisme. Résultat : les recettes touristiques ont atteint 40,6 milliards de DH à fin mai 2023 contre 28,5 milliards pour la même période de 2019. « Le tourisme se porte bien au Maroc », se félicite Fatim-Zahra Ammor, qui n’entend pas toutefois dormir sur ses lauriers. Elle veut accélérer la mise en œuvre de la feuille de route du tourisme 2023-2026 dont les objectifs sont l’atteinte de 17,5 millions de touristes et 120 milliards de recettes en devises sur les trois prochaines années.

À lire :Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Priorité sera donnée au tourisme interne. Lors d’un échange autour de la situation du tourisme au Maroc et de la vison du ministère pour le développement du secteur, la ministre a précisé que le tourisme interne représente une part de 42 % des nuitées enregistrées, mais l’offre en hébergement n’est pas suffisamment importante pour répondre à la demande grandissante, surtout durant la saison estivale où la demande atteint des niveaux très élevés. « Mais ce qui manque encore plus, c’est le produit adapté à cette demande », explique-t-elle au site Le Matin, assurant que son département travaille à « augmenter la capacité en termes d’appartements ».

À lire : Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Partant du constat selon lequel seules 8 millions de nuitées sont répertoriées au niveau des établissements d’hébergement touristiques classés du pays alors que moins 22 millions de nuitées échappent au circuit formel, Fatim-Zahra Ammor a indiqué qu’il y a lieu de structurer l’offre qui est déjà disponible à travers notamment le décret d’application de la loi n° 80.14 relative aux établissements touristiques et aux autres formes d’hébergement touristique adoptée il y a plus de 7 ans. Adopté en Conseil de gouvernement, ce décret permettra de réglementer les autres formes d’hébergements tels que les apparts-hôtels, l’hébergement chez l’habitant, les Airbnb, les campings, les gîtes, les bivouacs, etc.

À lire :Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

Le tourisme rural ne sera pas laissé sur le carreau. Le ministère compte également renforcer l’offre en hébergements et en produits touristiques pour répondre à la demande croissante sur ce type de tourisme, d’une part, et d’encourager les voyages sur toute l’année, d’autre part, que ce soit auprès des voyageurs nationaux qu’internationaux. Un intérêt particulier sera accordé à l’offre camping. « Nous voulons travailler sur cette offre qui est d’abord une offre plus durable. Et nous voulons travailler sur l’ensemble des catégories. Nous sommes à l’œuvre avec des opérateurs de renommée mondiale spécialisés dans ce type de produits », a annoncé la ministre, faisant savoir par ailleurs que des formations adaptées aux besoins du marché seront mises en place.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Fatim-Zahra Ammor

Aller plus loin

Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui...

Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le tourisme au Maroc affiche des chiffres exceptionnels depuis le début de l’année, d’après les données qui viennent d’être publiées par du ministère du Tourisme, de l’Artisanat...

Le tourisme marocain bat des records

L’année 2023 a vu repartir à la hausse la fréquentation touristique au Maroc. Une embellie pour le tourisme marocain après les trois années noires qu’elle a connues à cause de...

Tourisme de montagne : un potentiel très négligé au Maroc

La députée du groupe socialiste à la Chambre des représentants, Aïcha El Karji, a interpelé le gouvernement sur le peu d’intérêt accordé au tourisme de montagne au Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain bat des records

L’année 2023 a vu repartir à la hausse la fréquentation touristique au Maroc. Une embellie pour le tourisme marocain après les trois années noires qu’elle a connues à cause de la pandémie de Covid-19.

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc veut profiter des exploits des Lions de l’Atlas pour booster son tourisme

Les Lions de l’Atlas ont terminé à la quatrième place de la Coupe du monde 2022. Un exploit historique et exceptionnel dont veut profiter le Maroc pour revigorer son tourisme, puissant levier de développement.

Maroc : appel au boycott des loueurs de parasols sur les plages

Les loueurs de parasols et de tables continuent de dicter leur loi sur les plages marocaines, malgré les campagnes de sécurité lancées par les autorités pour libérer certaines plages. Une situation dénoncée par des activistes et citoyens sur les...

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une contribution financière.

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.