La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

25 juillet 2023 - 16h00 - Economie - Ecrit par : S.A

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Les indicateurs sont au vert. Le nombre des arrivées aux postes frontières s’est établi à 6,5 millions durant les 6 premiers mois de 2023 (1,4 million de touristes en juin), soit une hausse de 21 % par rapport à la même période de 2019, indiquent les données de l’Observatoire du tourisme. Résultat : les recettes touristiques ont atteint 40,6 milliards de DH à fin mai 2023 contre 28,5 milliards pour la même période de 2019. « Le tourisme se porte bien au Maroc », se félicite Fatim-Zahra Ammor, qui n’entend pas toutefois dormir sur ses lauriers. Elle veut accélérer la mise en œuvre de la feuille de route du tourisme 2023-2026 dont les objectifs sont l’atteinte de 17,5 millions de touristes et 120 milliards de recettes en devises sur les trois prochaines années.

À lire :Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Priorité sera donnée au tourisme interne. Lors d’un échange autour de la situation du tourisme au Maroc et de la vison du ministère pour le développement du secteur, la ministre a précisé que le tourisme interne représente une part de 42 % des nuitées enregistrées, mais l’offre en hébergement n’est pas suffisamment importante pour répondre à la demande grandissante, surtout durant la saison estivale où la demande atteint des niveaux très élevés. « Mais ce qui manque encore plus, c’est le produit adapté à cette demande », explique-t-elle au site Le Matin, assurant que son département travaille à « augmenter la capacité en termes d’appartements ».

À lire : Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Partant du constat selon lequel seules 8 millions de nuitées sont répertoriées au niveau des établissements d’hébergement touristiques classés du pays alors que moins 22 millions de nuitées échappent au circuit formel, Fatim-Zahra Ammor a indiqué qu’il y a lieu de structurer l’offre qui est déjà disponible à travers notamment le décret d’application de la loi n° 80.14 relative aux établissements touristiques et aux autres formes d’hébergement touristique adoptée il y a plus de 7 ans. Adopté en Conseil de gouvernement, ce décret permettra de réglementer les autres formes d’hébergements tels que les apparts-hôtels, l’hébergement chez l’habitant, les Airbnb, les campings, les gîtes, les bivouacs, etc.

À lire :Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

Le tourisme rural ne sera pas laissé sur le carreau. Le ministère compte également renforcer l’offre en hébergements et en produits touristiques pour répondre à la demande croissante sur ce type de tourisme, d’une part, et d’encourager les voyages sur toute l’année, d’autre part, que ce soit auprès des voyageurs nationaux qu’internationaux. Un intérêt particulier sera accordé à l’offre camping. « Nous voulons travailler sur cette offre qui est d’abord une offre plus durable. Et nous voulons travailler sur l’ensemble des catégories. Nous sommes à l’œuvre avec des opérateurs de renommée mondiale spécialisés dans ce type de produits », a annoncé la ministre, faisant savoir par ailleurs que des formations adaptées aux besoins du marché seront mises en place.

Sujets associés : Tourisme - Fatim-Zahra Ammor

Aller plus loin

Marrakech veut tourner la page du séisme

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) vient de lancer la campagne de communication nationale « Ntla9awfMarrakech » (on se retrouve à Marrakech) pour inciter les...

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une...

Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts matériels sur son tourisme. L’industrie se porte mieux que jamais.

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.