Système de Ponzy : les mises en garde de Bank Al-Maghrib

31 août 2022 - 15h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Les Marocains doivent se méfier des sociétés qui collectent illégalement de l’argent auprès du public en promettant des rendements exceptionnels. Voici une piqûre de rappel de la part de Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Autorité marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) qui mettent en garde contre un système frauduleux dit « Ponzi ».

Dans un communiqué, les deux institutions ont fait état de la présence sur internet et les réseaux sociaux de sociétés qui collectent des sommes d’argent auprès du public, versées sur des comptes ouverts auprès des banques, en promettant des rendements exceptionnels qui seraient réalisés à partir du placement de ces fonds dans le financement d’activités de production de biens ou de services.

Les deux organismes financiers ont mis en garde contre ces pratiques, appelant à ne pas confier de fonds ou opérer de placement dans l’objectif de réaliser un rendement financier sans vérifier si la société concernée dispose d’un tel agrément. Ces activités sont en effet régies par un cadre légal, ont-ils souligné.

A lire : Lutte contre la corruption : le secteur financier marocain se mobilise

Le communiqué fait également savoir qu’il s’agit d’un système frauduleux dit « Ponzi » qui permet aux sociétés de récupérer des fonds en faisant miroiter des rendements sans rapport avec la réalité économique. Ainsi, les premiers déposants sont remboursés grâce aux fonds recueillis auprès des investisseurs suivants à travers un système incitatif permettant de recruter en permanence de nouveaux investisseurs. Les derniers investisseurs tardent ainsi à récupérer leurs rendements et subissent les pertes du système frauduleux.

La mise en garde de BAM et l’AMMC concerne également le système de vente dite « pyramidale » interdite par la loi (Article 58 de la loi 31.08 édictant des mesures de protection du consommateur). Cette pratique commerciale consiste à inciter un client adhérent à ce système à y faire adhérer à son tour d’autres clients en lui faisant espérer des gains financiers résultant de la progression continue du nombre des personnes recrutées. Les revenus des adhérents proviennent principalement des montants versés par les personnes recrutées, explique la note.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banques - Bank Al-Maghrib (BAM)

Aller plus loin

Lutte contre la corruption : le secteur financier marocain se mobilise

Le secteur financier marocain veut jouer son rôle dans la lutte contre la corruption. Les principaux acteurs se sont rencontrés pour définir les actions à mener durant cette année.

Voici les banques préférées des Marocains

Les Marocains ont évalué leur degré de satisfaction auprès des banques qui opèrent sur le territoire et qui se distinguent par leurs prestations et leurs offres. Quels ont été...

Bank Al-Maghrib : voici la liste des services exonérés de frais bancaires

Les Marocains disposent désormais d’une liste de 22 services bancaires de base, dont le coût est pris en charge par leur banque. Cette liste a été publiée le 31 décembre dernier...

Économie verte : les recommandations de Bank Al-Maghrib

Bank Al-Maghrib (BAM) vient de faire quelques recommandations pour booster les actions devant conduire à la croissance et le développement de l’économie verte au Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Virement instantané au Maroc : gros dilemme des banques

Décrétée début juin pour trois mois, la gratuité du virement interbancaire instantané, une innovation du Bank Al-Maghrib et du Groupement pour un Système interbancaire marocain de télécompensation, va bientôt prendre fin. En attendant, les banques se...

Immobilier au Maroc : baisse des prix

Au deuxième trimestre de cette année, le secteur immobilier au Maroc montre des signes d’essoufflement, avec une forte baisse des transactions.

Le dirham replonge face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,89 % face au dollar américain et s’est dépréciée de 1,73 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 10 au 16 novembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Appréciation du dirham par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,51 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,66 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 2 au 8 mars 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : vers la légalisation de la cryptomonnaie ?

Actuellement interdit au Maroc, la Cryptomonnaie pourrait être autorisée et officialisée par un projet de loi qui attend d’être voté.

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Le dirham baisse encore face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,50 % face au dollar américain et de 1,24 % vis-à-vis de l’euro durant la période allant du 24 au 30 août, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham s’est renforcé face à l’euro au mois de juin

Le dirham marocain s’est renforcé en juin dernier, affichant une hausse de 0,54 % par rapport au dollar et de 0,84 % face à l’euro, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM),

Le dirham reste stable face à l’euro

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,84 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 20 au 26 avril. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...