Le tandem ONCF-ONMT casse les prix des billets de train

6 juillet 2021 - 23h00 - Economie - Ecrit par : J.K

L’Office national des chemins de fer (ONCF) et l’Office national marocain du tourisme (ONMT) se donnent la main pour un meilleur service touristique dans le royaume. Les deux premiers responsables des deux structures ont signé ce lundi un accord de partenariat, avec à la clé, le lancement de la carte « Ntlakaoo Fi bladna ».

Ce partenariat repose principalement sur « la mise en place d’actions communes pour redynamiser la mobilité et l’attractivité des régions touristiques du Maroc auprès des nationaux et des Marocains du monde », indique un communiqué, précisant que ces actions prennent en compte l’information, la communication, l’accompagnement, le partage de données, et la co-construction d’outils de développement entre les deux partenaires.

Avec le lancement de la carte « Ntlakaoo Fi bladna » (Rencontrons-nous dans notre pays), 350 000 billets de voyages ont été vendus à coûts réduits, soit entre 49 dirhams et 99 dirhams, pour permettra aux Marocains de voyager avec les lignes de train « Al Boraq » ou « l’Atlas ». De plus, les prix ont été revus à la baisse pour les voyages de petits groupes de 2 à 5 personnes, soit une réduction de 50 % sur les voyages dans les trains « Atlas » et de 30 % sur les trains « Al Boraq ». Cette opération, dit-on, vient souder les liens entre l’expertise de l’ONMT sur le marketing de l’offre touristique et le savoir-faire de l’ONCF dans le développement de solutions de voyages favorables à la circulation durable des citoyens.

Il faut noter que, ces offres sont disponibles dans toutes les gares de l’ONCF et via le site internet jusqu’au 15 septembre 2021. Grâce à cette initiative, le secteur touristique retrouvera du souffle après plusieurs mois de chute en raison de la crise sanitaire. C’est aussi l’occasion pour les deux partenaires d’améliorer leur expérience afin d’offrir aux voyageurs, plusieurs outils d’information et d’inspiration pour pousser plus d’un à voyager et pour découvrir les merveilles du pays.

Sujets associés : Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Office national des chemins de fer (ONCF) - Transport ferroviaire

Aller plus loin

Maroc : le tourisme interne privilégié

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) fait le choix du tourisme interne, pour booster la clientèle nationale. Une grande campagne nationale sera lancée à cet effet...

Les trains 30% moins chers pour les MRE

Pour mieux accompagner l’opération Marhaba 2022, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a pris des mesures spéciales pour accueillir les Marocains résidant à l’étranger.

Le tourisme marocain fait sa pub en Israël

En pleine offensive pour la relance du tourisme au Maroc, le Directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), Adel El Fakir, à la tête d’une forte délégation...

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain bat des records

L’année 2023 a vu repartir à la hausse la fréquentation touristique au Maroc. Une embellie pour le tourisme marocain après les trois années noires qu’elle a connues à cause de la pandémie de Covid-19.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de voyageurs supplémentaires. Cette annonce fait suite au bilan qualifié...

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit dans le cadre des initiatives menées par l’office afin d’atteindre voire...

Maroc : les recettes touristiques en hausse par rapport à 2021

La reprise de l’activité touristique observée depuis l’ouverture des frontières se confirme au Maroc. À fin mai, les recettes ont atteint 20 milliards de dirhams, en hausse de 173 % par rapport à 2021.

Maroc : du nouveau pour la LGV Marrakech – Agadir

La Ligne à grande vitesse reliant Marrakech à Agadir comprendra trois stations destinées aux passagers et une dédiée aux marchandises, a annoncé le chef de la délégation de la société chinoise CRDC, en charge des études du projet.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

L’ONCF dévoile ses nouvelles ambitions

L’Office national des chemins de fer (ONCF) ambitionne de mettre en place un écosystème industriel ferroviaire autour d’une unité de production de rames automotrices. Dans ce sens, il a lancé un appel à manifestation d’intérêt à destination des...

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts matériels sur son tourisme. L’industrie se porte mieux que jamais.