Face à son succès, Tanger automotive City s’agrandit

10 septembre 2019 - 05h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Le projet de décret modifiant celui portant mise en place de la zone franche, Tanger automotive city, a été validé par le Conseil du Gouvernement. Ceci ouvre ainsi la voie à l’extension de cette zone franche dont la superficie est en passe de tripler.

La superficie de Tanger automotive city (TAC) passera de 178 hectares à 517 hectares. C’est la portée du projet de décret 2.19.744 modifiant le décret 2.10.337 relatif à la mise en place de la zone franche, Tanger automotive city, qu’a validé le Conseil du Gouvernement.

Selon Mustapha El Khalfi, Ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, cette extension va répondre à la forte demande en foncier industriel au niveau de la zone franche d’exportation et de satisfaire les demandes des investisseurs marocains et étrangers.

L’extension de cette zone franche a été en effet décidée après l’examen et la validation par les membres de la Commission nationale des Zones franches d’exportation, lors de leur réunion du 24 mai 2019.

Créée en 2012, Tanger automotive city accompagne les entreprises dans la réussite de leur implantation dans le nord du Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Industrie - Tanger Automotive City - Conseil de gouvernement - Zone de libre échange africaine

Ces articles devraient vous intéresser :

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest SA. Par cette acquisition soumise à l’obtention de l’autorisation du...

Aéronautique : le Maroc décolle et concurrence les géants européens

À l’heure où les constructeurs aéronautiques de l’Europe peinent à répondre à la demande, le Maroc travaille à devenir une plaque tournante de l’aérospatiale.

Un avion « made in Morocco » d’ici 2030

Le Maroc affiche de grandes ambitions concernant le secteur de l’industrie aéronautique. Il compte fabriquer son propre avion.

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Remaniement ministériel au Maroc : les noms qui circulent

Un remaniement ministériel s’annonce imminent. Qui sont ceux qui ne feront plus partie de l’équipe d’Aziz Akhannouch ou garderont leurs portefeuilles ?

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : Hausses salariales pour les agents du ministère de l’Économie

Les fonctionnaires du ministère de l’Économie et des Finances verront leurs conditions de vie s’améliorer avec l’adoption par le conseil du gouvernement présidé par Aziz Akhannouch d’un décret.

Appel à l’intervention du roi Mohammed VI pour remanier le gouvernement

Sur la toile, les internautes marocains sollicitent l’intervention du roi Mohammed VI pour un remaniement urgent du gouvernement d’Aziz Akhannouch.

Baleària augmente de 30 % le trafic avec le Maroc, la nouvelle usine de l’Europe

La société de transport maritime Baleària a enregistré une croissance de 30 % du trafic de marchandises au premier trimestre de 2023 sur ses lignes de connexion avec le Maroc. Elle a ainsi transporté un total de 570 000 mètres linéaires de marchandises...