Dijon : peine confirmée en appel pour le Marocain condamné pour le meurtre de Valentin Amrouche

9 mai 2021 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Marocain Tarik Attar suspecté d’avoir assassiné Valentin Amrouche en 2017 à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) a vu sa condamnation à 30 ans de prison, assortis d’une peine de sûreté de 12 ans, confirmée par la Cour d’Assises d’appel de Dijon dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 mai.

Un revers pour Tarik Attar et l’un de ses avocats Samuel Estève. Alors qu’ils s’attendaient à une remise de peine, la Cour d’Assises d’appel de Dijon a confirmé le jugement rendu en première instance. Tarik Attar a écopé de 30 ans de réclusion criminelle, assortis d’une période de sûreté de 12 ans, rapporte France info. Le jugement contesté avait été prononcé en juin 2020. À l’issue du procès en appel, Samuel Estève a exprimé sa déception. Selon lui, la cour « pouvait mieux faire. »

« C’est bien, il a attrapé 30 ans, c’est ce qu’on voulait, il ne peut plus faire appel maintenant », s’est réjoui Gérard Vandesboch, grand-père de Valentin Amrouche, dont le corps sans vie avait été découvert dans un appartement de Montceau-les-Mines, le 3 août 2017. « Je suis soulagée de me dire que mon frère, il a eu une justice. C’était long d’attendre pendant 4 ans. Cette peine ne fera jamais revenir mon frère », a déclaré pour sa part Caroline, la demi-sœur de la victime.

Désigné comme principal suspect, Tarik Attar avait été placé en détention provisoire après s’être rendu à la police le jour de la découverte du corps de la victime. Lors de son procès en première instance, il avait reconnu en partie les faits, mais avait clamé n’avoir pas eu l’intention de tuer Valentin. Il s’agissait d’un meurtre « involontaire », avait-il soutenu, estimant que sa peine était lourde. Mais la présidente de la cour d’assises avait expliqué que la durée de la peine était motivée par la gravité des faits, les antécédents judiciaires de Tarik Attar, déjà jugé pour des faits de violence, et enfin le comportement du prévenu après le meurtre.

Sujets associés : Procès - Dijon - Homicide - Prison - MRE

Aller plus loin

Dijon : début du procès en appel du Marocain condamné pour le meurtre de Valentin Amrouche

Le procès en appel du Marocain Tarik Attar condamné à 30 ans de prison en première instance pour le meurtre de Valentin Amrouche a débuté lundi 3 mai devant la Cour d’Assises...

Un Marocain condamné en France à 30 ans de prison pour meurtre

Tarik Attar poursuivi pour le meurtre de Valentin Amrouche dont le corps avait été découvert à Montceau-les-Mines a écopé de 30 ans de réclusion criminelle assortie d’une peine...

Ardèche : un Marocain rejugé en appel pour le meurtre de son amie

Le procès en appel d’un jeune marocain de 28 ans, accusé d’avoir tué sa petite amie dans leur appartement de Nîmes dans la nuit du 19 au 20 novembre 2016, s’est ouvert, lundi 31...

France : les regrets d’un Marocain, accusé de meurtre

Désigné principal accusé du meurtre de Mohammed Alillou en juillet 2018 à Bergerac, un Marocain exprime ses regrets devant la cour d’Assises de Dordogne. Il encourt 30 ans de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.

MRE et l’OCDE : l’heure de la renégociation fiscale

Le gouvernement marocain affirme vouloir préserver les intérêts des six millions de Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il entend engager dans les prochains jours des négociations avec l’OCDE pour revoir les conventions relatives à l’échange des...

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Roi Mohammed VI : les MRE « sont un motif de fierté pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI a salué la détermination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à défendre les intérêts du Maroc notamment les causes nationales liées à leur patrie et au Sahara, et les a invités à s’impliquer dans le processus de développement....

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...