Dijon : peine confirmée en appel pour le Marocain condamné pour le meurtre de Valentin Amrouche

9 mai 2021 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Marocain Tarik Attar suspecté d’avoir assassiné Valentin Amrouche en 2017 à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) a vu sa condamnation à 30 ans de prison, assortis d’une peine de sûreté de 12 ans, confirmée par la Cour d’Assises d’appel de Dijon dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 mai.

Un revers pour Tarik Attar et l’un de ses avocats Samuel Estève. Alors qu’ils s’attendaient à une remise de peine, la Cour d’Assises d’appel de Dijon a confirmé le jugement rendu en première instance. Tarik Attar a écopé de 30 ans de réclusion criminelle, assortis d’une période de sûreté de 12 ans, rapporte France info. Le jugement contesté avait été prononcé en juin 2020. À l’issue du procès en appel, Samuel Estève a exprimé sa déception. Selon lui, la cour « pouvait mieux faire. »

« C’est bien, il a attrapé 30 ans, c’est ce qu’on voulait, il ne peut plus faire appel maintenant », s’est réjoui Gérard Vandesboch, grand-père de Valentin Amrouche, dont le corps sans vie avait été découvert dans un appartement de Montceau-les-Mines, le 3 août 2017. « Je suis soulagée de me dire que mon frère, il a eu une justice. C’était long d’attendre pendant 4 ans. Cette peine ne fera jamais revenir mon frère », a déclaré pour sa part Caroline, la demi-sœur de la victime.

Désigné comme principal suspect, Tarik Attar avait été placé en détention provisoire après s’être rendu à la police le jour de la découverte du corps de la victime. Lors de son procès en première instance, il avait reconnu en partie les faits, mais avait clamé n’avoir pas eu l’intention de tuer Valentin. Il s’agissait d’un meurtre « involontaire », avait-il soutenu, estimant que sa peine était lourde. Mais la présidente de la cour d’assises avait expliqué que la durée de la peine était motivée par la gravité des faits, les antécédents judiciaires de Tarik Attar, déjà jugé pour des faits de violence, et enfin le comportement du prévenu après le meurtre.

Sujets associés : Procès - Dijon - Homicide - Prison - MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Un Marocain condamné en France à 30 ans de prison pour meurtre

Tarik Attar poursuivi pour le meurtre de Valentin Amrouche dont le corps avait été découvert à Montceau-les-Mines a écopé de 30 ans de réclusion criminelle assortie d’une peine de...

Dijon : début du procès en appel du Marocain condamné pour le meurtre de Valentin Amrouche

Le procès en appel du Marocain Tarik Attar condamné à 30 ans de prison en première instance pour le meurtre de Valentin Amrouche a débuté lundi 3 mai devant la Cour d’Assises d’appel...

Ardèche : un Marocain rejugé en appel pour le meurtre de son amie

Le procès en appel d’un jeune marocain de 28 ans, accusé d’avoir tué sa petite amie dans leur appartement de Nîmes dans la nuit du 19 au 20 novembre 2016, s’est ouvert, lundi 31...

France : les regrets d’un Marocain, accusé de meurtre

Désigné principal accusé du meurtre de Mohammed Alillou en juillet 2018 à Bergerac, un Marocain exprime ses regrets devant la cour d’Assises de Dordogne. Il encourt 30 ans de...

Nous vous recommandons

Procès

Marrakech : procès en appel des accusés d’avortements clandestins

Deux médecins et 13 autres accusés dont des infirmières, ont été condamnés avec sursis par le tribunal de première instance de Marrakech dans l’affaire du réseau d’avortement clandestin dont le procès a été ouvert en appel depuis mardi...

Maroc : le Français qui a massacré un troupeau de moutons à nouveau au tribunal

Condamné en première instance à une peine d’un mois de prison ferme assortie d’une indemnité de 20 000 dirhams, le ressortissant français, arrêté à Mansouria près de Mohammedia, a comparu vendredi devant la Cour d’appel de...

Maroc : un parlementaire en prison pour fraude et de détournement de fonds

Un parlementaire appartenant au parti politique Parti authenticité et modernité (PAM) a été placé en détention à la prison locale Bourkaiz de Fès pour malversation financière. Son procès s’ouvrira le 18 août...

Geert Wilders condamné pour avoir insulté les Marocains

Quatre ans après sa première condamnation, Geert Wilders a été condamné vendredi pour insulte proférée contre les Marocains. La cour d’appel, a par contre abandonné l’inculpation pour incitation à la...

Après 10 ans de cavale au Maroc, il revient en France pour « payer sa dette »

Rentré en France après près de 10 ans de cavale au Maroc, Ilyas Ameur, impliqué dans le braquage du Forum de l’Or en 2011 à La Garde, a comparu devant la cour d’assises du Var, vendredi. L’homme est passé aux...

Dijon

"Instruisez-vous, les Maghrébins ne sont pas des Arabes"

Des internautes des pays de la péninsule arabique tentent de "corriger l’histoire" sur Twitter. Ils insistent et persistent : "les Maghrébins ne sont pas des Arabes".

Un jeune marocain interpellé à Dijon pour agression

Cinq jeunes étrangers dont un Marocain ont opposé une résistance violente à la police lors d’un contrôle à la gare de Dijon. Résultat : un agent grièvement blessé à la main. Les policiers ont tout de même réussi à les...

Dijon : peine confirmée en appel pour le Marocain condamné pour le meurtre de Valentin Amrouche

Le Marocain Tarik Attar suspecté d’avoir assassiné Valentin Amrouche en 2017 à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) a vu sa condamnation à 30 ans de prison, assortis d’une peine de sûreté de 12 ans, confirmée par la Cour d’Assises d’appel de Dijon dans la nuit...

Dijon : début du procès en appel du Marocain condamné pour le meurtre de Valentin Amrouche

Le procès en appel du Marocain Tarik Attar condamné à 30 ans de prison en première instance pour le meurtre de Valentin Amrouche a débuté lundi 3 mai devant la Cour d’Assises d’appel de Dijon. Les grands-parents de la victime souhaitent une confirmation de la...

Le coureur marocain Abder El Badaoui : "Je marche toujours aux sentiments"

Le coureur marocain Abder El Badaoui a réussi son aller-retour Auxerre-Dijon en quatre jours en compagnie de son ami Michel Naudot. Il se dit heureux d’avoir relevé ce défi "malgré les douleurs physiques dues au...

Homicide

Mafia marocaine : le meurtrier présumé d’un Marocain à Amsterdam arrêté

Accusé d’être à l’origine de la fusillade qui a entrainé la mort d’Omar Essalih, un Néerlandais d’origine marocaine, Ismail el B. vient d’être arrêté, annonce la police dans un communiqué.

Un militaire algérien tué par une bombe près de la frontière marocaine

Un attentat à la bombe est survenu mercredi près de la frontière algéro-marocaine, plus précisément dans la commune de At-Boussaïd à l’Ouest de la wilaya de Tlemcen. Le bilan fait état d’un mort (un garde-frontière algérien) et de deux...

Un Marocain tué à Liège

Un Marocain a poignardé à mort son compatriote lors d’une dispute en pleine rue, dans le quartier de Fragnée, à Liège. À l’origine de la dispute, une dette d’argent.

Espagne : procès du Marocain qui a enterré un homme vivant

Le procès de Mohamed Achraf, 37 ans, et sa femme, Hedangeline Arrieta, 36 ans, s’est ouvert ce lundi au tribunal de Saragosse. Le couple est accusé de l’enlèvement et du meurtre de José Antonio Delgado, un informaticien de 54 ans résidant à Getxo (Pays...

Espagne : un Marocain risque 25 ans de prison pour le meurtre de sa femme

Un Marocain risque 25 ans de prison pour avoir poignardé à mort, 14 août 2018, sa femme et mère de leur fils, dans la banlieue de Dúrcal, dans le sud de l’Espagne. Son procès est prévu en mars au tribunal de...

Prison

Le meurtrier du petit Adnane en grève de la faim

Après 3 mois de détention à la prison locale de Tanger, l’assassin présumé du petit Adnane a décidé, depuis quelques jours, d’entamer une grève de la faim.

Maroc : un maire condamné à 20 ans pour avoir empoisonné une MRE

Quatre individus dont un ancien président de conseil communal ont été condamnés pour tentative d’empoisonnement sur une MRE. Les accusés souhaitaient écarter une concurrente gênante pendant les élections.

Salah Abdeslam, le détenu le plus coûteux de la France

La détention et la surveillance de Salah Abdeslam, seul rescapé du groupe de terroristes qui ont participé aux attentats du 13 novembre 2015 coûtent une somme colossale à l’État français. C’est ce que révèle le ministère de la...

Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 756 personnes

Quelque 756 personnes ont été graciées par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la présentation du Manifeste de l’Indépendance. Ces personnes condamnées pour divers crimes sont soit en liberté, soit en...

Brest : un an de prison pour un jeune marocain jugé pour violences aggravées

Le tribunal de Brest a condamné un jeune marocain, à huit identités différentes, à un an de prison pour violences aggravées à l’égard d’un mineur.

MRE

Une réunion sur la promotion de l’investissement des MRE à Rabat

Le Maroc accorde une place de choix aux Marocains du monde dans le cadre de l’élaboration d’une nouvelle charte de l’investissement. Dans ce sens, une réunion a été organisée mardi à Rabat, dans le but de recueillir leurs...

Nasser Bourita veut simplifier la vie des MRE

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidents à l’étranger s’engage à améliorer la qualité des services rendus aux MRE. Dans ce sens, il entend notamment mettre en place une nouvelle carte consulaire et...

Une Marocaine perd la nationalité suisse après un divorce

Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) a retiré la nationalité suisse à une Marocaine à la suite de son divorce, nationalité qu’elle avait acquise par mariage. Depuis janvier 2020, elle est privée de son passeport...

Kénitra s’intéresse aux MRE

Dans le cadre de la journée nationale du migrant, une communication a été organisée au profit des Marocains résidant à l’étranger (MRE), lundi à Kénitra.

Que faire des MRE bloqués à Sebta et Algésiras ?

La décision des autorités marocaines d’ouvrir les frontières maritimes et aériennes va mettre dans l’embarras de nombreux Marocains résidant à l’étranger qui ont choisi de passer par Algésiras et Sebta.