Le témoignage de l’accusatrice de Farid El Hairy, condamné pour viol et innocenté

22 décembre 2022 - 12h47 - France - Ecrit par : A.T

Plus de 20 ans après l’affaire de « viol et agression sexuelle sur mineure » pour laquelle le Marocain Farid El Haïry avait été condamné, son accusatrice est revenue sur les faits, racontant publiquement les circonstances de son mensonge.

Après la récente réhabilitation de Farid El Hairy par la justice française, Marie, son accusatrice, a partagé pour la première fois la vraie version de l’histoire à la télévision. Invitée dans l’émission « Sept à Huit » sur TF1, la femme a exprimé ses regrets d’avoir menti et brisé la vie d’un innocent.

L’affaire remonte à 1998 en France. Âgée alors de 15 ans, elle confie à ses proches, qu’elle aurait été victime d’un certain Farid qui l’aurait violée. Ses parents la forcent alors à porter plainte. Le jeune garçon âgé de 17 ans à l’époque, a été condamné à 5 ans de prison, dont 4 fermes, pour un viol et une agression sexuelle. Rongée par le remords, Marie s’est rétractée par écrit devant les autorités en 2017, avouant qu’elle avait menti. La semaine dernière, La justice française a solennellement reconnu l’innocence de Farid El Hairy dans l’affaire.

A lire : La justice blanchit totalement le Marocain Farid El Haïry

« Je n’ai jamais voulu porter plainte, et à un moment donné, les adultes de ma famille me demandent de parler à un thérapeute pour porter plainte. Je parle à ce thérapeute, et à un moment, il me fait sortir et puis il appelle le procureur, je pense. Je crois que quelques jours après, les enquêteurs étaient à la maison. Et après, tout est allé très vite. Enfin, moi, j’étais là sans être là. C’était une période très, très noire de ma vie », explique Marie.

« J’ai toujours eu un poids, la culpabilité. La honte, la honte du mensonge. Toute cette honte, je l’ai enfouie et je me dis que je suis quelqu’un d’horrible quoi. Et il fallait que je parle en fait. J’ai menti, ça n’aurait pas dû arriver, c’est tout. Ce qui m’a le plus hanté, ce sont ses parents. Parce que je me suis dit qu’ils croyaient qu’il était coupable, alors que… », s’est étranglée Marie, la voix coupée par les larmes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Droits et Justice - MRE - Farid El Haïry 

Aller plus loin

Rabat : lourdes peines pour viol collectif

Trois membres d’une bande criminelle ont écopé en appel de lourdes peines de prison pour l’enlèvement et le viol d’une mère et de ses quatre filles commis en 2020 dans un douar...

La justice blanchit totalement le Marocain Farid El Haïry

La justice française a solennellement reconnu l’innocence du Marocain Farid El Haïry, condamné pour agressions sexuelles et viol aggravé sur mineure, le 19 décembre 2003.

France : examen de la demande de réhabilitation d’un Marocain victime de dysfonctionnements judiciaires

Farid, un adolescent marocain accusé de viol et d’agression sexuelle sur Julie D., condamné en 2003 puis innocenté, sera bientôt réhabilité. Sa demande de réhabilitation est en...

Un Marocain (71 ans) passe neuf jours en prison à cause d’une erreur judiciaire

Mohamed el-Maadioui a vécu un véritable cauchemar. Après un voyage au Maroc, il a été arrêté à l’aéroport d’El Prat à Barcelone le 18 février dernier, confondu avec un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.