La Ligue arabe dénonce la confiscation des terres palestiniennes par Israël

27 avril 2020 - 07h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Le conseiller juridique du gouvernement israélien a décidé de confisquer des terres relevant du "Waqf islamique palestinien", dans la ville d’Al Khalil près de la mosquée Ibrahimi. Les motifs avancés ne sont pas du goût de la Ligue arabe qui condamne ce comportement dangereux qui se veut "une extension de la politique de colonisation et d’annexion des zones en Cisjordanie".

Dans un communiqué, le département de la Palestine et des terres arabes occupées auprès de la Ligue arabe a estimé que cette décision est considérée, à l’instar des autres décisions et mesures israéliennes, comme "une violation grave des résolutions de légitimité internationale et les règles du droit international qui considèrent la colonisation comme un crime".

C’est dans ce cadre que la Ligue arabe a appelé la communauté internationale et le Conseil de sécurité des Nations Unies à suspendre ces décisions et à arrêter "immédiatement ces pratiques en raison de leurs graves conséquences sur la paix et sur le principe de la solution aux deux États". Le Secrétaire général de la Ligue, Ahmed Aboul Gheit, a mis en garde contre les conséquences que pourrait engendrer "l’annexion par Israël des terres palestiniennes occupées". Pour lui, Israël veut profiter du covid-19 pour imposer une nouvelle réalité sur le terrain.

Au regard du caractère délicat de la situation, la Palestine a demandé jeudi, au secrétariat général de la Ligue arabe de tenir "un sommet extraordinaire virtuel d’urgence au niveau des ministres des Affaires étrangères, afin de discuter des mesures que les États arabes pourraient prendre, en réponse aux menaces israéliennes d’annexer des zones de la Cisjordanie occupée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Israël - Palestine - Ligue arabe

Aller plus loin

La gestion des waqfs par un juif marocain fait polémique

Suite à une intervention de Nabila Mounib, députée du parti socialiste unifié (PSU) devant la Commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires...

Nasser Bourita : le sommet arabe « ne doit pas être au service d’un quelconque agenda »

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, était mercredi au Caire, à la 157ᵉ session du Conseil de la Ligue des États arabes. Lors de son intervention, le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...