Nasser Bourita : le sommet arabe « ne doit pas être au service d’un quelconque agenda »

10 mars 2022 - 05h40 - Monde - Ecrit par : G.A

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, était mercredi au Caire, à la 157ᵉ session du Conseil de la Ligue des États arabes. Lors de son intervention, le ministre a appelé à une bonne préparation du Sommet arabe non seulement en termes de sujets, mais aussi et surtout selon un cahier de charges bien défini.

« Le sommet arabe est une responsabilité et pas un privilège et se doit, de ce fait, d’apporter une valeur ajoutée et ne doit pas être au service d’un quelconque agenda », a déclaré mercredi le chef de la diplomatie marocaine. La tenue de la 157ᵉ session du Conseil de la Ligue des États arabes, a permis à Nasser Bourita de rappeler le rôle de chaque participant dans la réussite du sommet arabe.

À lire : Crise avec le Maroc : l’Algérie en quête des faveurs de l’Égypte pour le sommet arabe

Il a appelé au respect des fondamentaux et à l’attachement des valeurs qui incarnent depuis 2000, la tenue des Sommets arabes. Il a appelé au respect de cet état d’esprit, afin que ce genre de rencontre soit une occasion pour débattre des questions urgentes conformément aux aspirations des peuples arabes. « Notre attachement à cet acquis, qui a renforcé la Charte de la Ligue des États arabes, est devenu l’un des maîtres d’œuvre de notre action commune, et n’a d’égal que notre attachement à la volonté collective et au consensus qui caractérise les décisions de la Ligue arabe », a-t-il déclaré.

À lire :L’Algérie réagit à l’adoption par la Ligue arabe d’une carte du Maroc intégrant le Sahara

Il soutient que « la région arabe doit, plus que jamais, suivre le rythme des exigences renouvelées des sociétés arabes et les défis de plus en plus accélérés auxquels sont confrontées nos questions centrales arabes ». La cause palestinienne n’a pas échappé au ministre marocain lors de son intervention. Pour lui, « le Maroc ne ménagera aucun effort pour soutenir cette cause juste, jusqu’à ce que le peuple palestinien réalise ses aspirations à établir son État indépendant aux frontières du 4 juin 1967, avec Al Qods-Est pour capitale, conformément à la solution des deux États et aux références internationales en vigueur ».

À lire : Le Parlement arabe appelle à mettre fin aux agressions contre les Palestiniens

Dans un tout autre registre, Nasser Bourita a évoqué les effets de la pandémie du Covid-19 qui, selon lui, « nous a obligés à revoir complètement les modèles de notre organisation politique, économique et sociale ». Il a également passé en revue la question de la sécurité alimentaire et énergétique, appelant à de vraies réflexions pour la stabilité de la région.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Le Caire - Ligue arabe - Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

La Syrie fait faux bond à l’Algérie

La Syrie a décidé de ne pas participer au prochain sommet arabe qui se déroulera du 1ᵉʳ au 2 novembre prochain à Alger.

La Ligue arabe dénonce la confiscation des terres palestiniennes par Israël

Le conseiller juridique du gouvernement israélien a décidé de confisquer des terres relevant du "Waqf islamique palestinien", dans la ville d’Al Khalil près de la mosquée...

Crise avec le Maroc : l’Algérie en quête des faveurs de l’Égypte pour le sommet arabe

Après avoir coupé les ponts avec le Maroc, l’Algérie cherche à gagner les faveurs de l’Égypte et des monarchies du Golfe pour la réussite du prochain sommet arabe qu’elle...

L’avertissement de Nasser Bourita à l’Algérie

En marge de la réunion ministérielle de la Ligue arabe, le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita, a adressé un avertissement à l’Algérie, pays organisateur du prochain...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...