Un test marocain pour distinguer la grippe du Covid-19 bientôt disponible

18 septembre 2021 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : J.K

Une société sud-coréenne basée à Casablanca va produire très prochainement un test qui permettra de faire la différence entre la grippe et le Covid-19. Ce produit ne sera pas disponible dans les pharmacies, mais dans les établissements de santé privé et public.

« Combo Covid-Grippe », c’est le nom de ce nouvel outil, fait savoir Mohamed Lagzouli, directeur général de Medi Global, la société en charge de sa production et de sa commercialisation, ajoutant que « ce test permettra aux laboratoires et aux professionnels de la santé de distinguer facilement entre une grippe et le Covid-19 ». Et Lagzouli de poursuivre : « Après de longs mois de négociations avec nos partenaires en Corée du Sud, nous avons finalisé la réalisation du laboratoire avec les équipements et matériels, transfert de technologie de la Corée du Sud, importation de matières premières pour la production des tests conformément aux normes internationales ».

A lire aussi : Le Maroc a acheté 100 000 tests de dépistage à la Corée du sud (démenti)

Voilà qui, informe SNRTnews, va soulager les cabinets médicaux et les hôpitaux généralement pris d’assaut à l’approche de l’hiver. À savoir que, précise Lagzouli, le test « Combo grippe-Covid », qui ne sera pas disponible dans les pharmacies, mais dans les établissements de santé privé et public, sera effectué dans les laboratoires et les hôpitaux, dès début octobre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Santé - Corée du Sud - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc a acheté 100 000 tests de dépistage à la Corée du sud (démenti)

Un accord relatif à l’achat de 100 000 dispositifs de dépistage du coronavirus, a été signé jeudi 26 mars dernier, entre l’ambassade du Maroc en Corée du sud et la société...

Le Maroc achète des équipements médicaux de la Corée du Sud

Le Maroc pourra maintenant augmenter la fréquence des tests de dépistage du coronavirus. De nouveaux dispositifs sont arrivés de la Corée du Sud, au grand bonheur du personnel...

Coronavirus au Maroc : près de 200 000 testeurs rapides réceptionnés de la Corée du Sud

Le Maroc a reçu vendredi, une cargaison "d’environ 200 000 testeurs rapides" au coronavirus, en provenance de la Corée du Sud.

Covid-19 et grippe saisonnière : les médecins appellent à la vigilance

Au regard de la recrudescence du coronavirus dans le Royaume, les médecins exhortent à la vigilance pour ne pas confondre la grippe saisonnière et le Covid-19. Ils...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

L’anarchie des salons de beauté au Maroc dénoncée

La docteure Hanan Atrakin, spécialiste en chirurgie esthétique et députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a exprimé ses inquiétudes face à la prolifération au Maroc des salons de beauté offrant des services esthétiques médicaux, évoquant une...

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...