Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

5 avril 2023 - 10h20 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui s’est tenue à Rabat le 4 avril. Intitulé « Light In Action », ce plan d’action repose sur quatre piliers majeurs : le marketing, le digital, l’aérien et la distribution, dans le but de propulser le Maroc parmi les destinations touristiques les plus prisées au monde.

Dans le cadre de la nouvelle feuille de route du secteur touristique actée le 17 mars 2023, l’ONMT vise à contribuer à l’objectif du ministère de tutelle d’atteindre 17,5 millions d’arrivées touristiques d’ici trois ans et de hisser le Maroc dans le top 10 des destinations mondiales d’ici 2026.

Pour Adel El Fakir, directeur général de l’ONMT, « Light In Action se veut un plan d’action ambitieux, en parfaite harmonie avec la nouvelle feuille de route du secteur du tourisme. En concertation avec les professionnels, nos leviers d’actions vont être le marketing, le all in digital, l’aérien et la conquête des marchés. Nos ambitions sont grandes, mais nous savons où nous voulons aller et nous avons déjà mis en place les jalons ».

Un événement marqué par la présence d’Eddie Wilson, PDG de la compagnie aérienne Ryanair, qui a dévoilé les ambitions de la compagnie au Maroc, ainsi que son plan d’action pour ce marché et les opportunités offertes par la destination.

Le volet marketing du plan d’action de l’ONMT mettra l’accent sur l’amplification de l’impact de la campagne « Maroc, Terre de Lumière », la diversification des actions de co-branding et la valorisation des différentes destinations et filières sur les marchés domestiques et étrangers. En ce qui concerne le digital, une médiathèque riche en images et vidéos sera mise à disposition des opérateurs touristiques marocains, en plus du lancement de la nouvelle version du portail visitmorocco.com et du renforcement du volet réseaux sociaux en collaboration avec les créateurs de contenu. Pour la distribution, l’ONMT prévoit de doubler le volume de la programmation des Tour-opérateurs classiques et des agences de voyage en ligne, ainsi que de démarcher et d’activer de nouveaux partenaires commerciaux. Enfin, l’aérien, fer de lance de la nouvelle stratégie, sera boosté par l’ouverture sur de nouveaux marchés grâce à la collaboration entre l’ONMT et la RAM (Royal Air Maroc). Le réseau point à point sera doublé au départ des bassins émetteurs à fort potentiel, tout en renforçant également le réseau domestique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Ryanair - Adel El Fakir

Aller plus loin

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de...

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une...

Tourisme au Maroc : l’ONMT et EasyJet signent un accord historique

En vue d’étendre ses activités au Maroc, EasyJet Group a signé, à Londres, un accord de partenariat avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette signature s’inscrit...

L’ONMT étend sa présence mondiale pour stimuler le tourisme au Maroc

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de relance du tourisme, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) envisage de s’implanter dans plusieurs pays, pour tenter...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme : Le Maroc, victime de son succès... et d’AirBnB

Les recettes touristiques du Maroc poursuivent leur tendance à la baisse. Après une chute de 905 millions de dirhams (−10,5 %) en janvier, elles ont dégringolé de 1,06 milliard de dirhams (−6,7 %) à fin février. Pendant ce temps, les arrivées...

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le tourisme au Maroc affiche des chiffres exceptionnels depuis le début de l’année, d’après les données qui viennent d’être publiées par du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire.

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...