Le tourisme marocain à la reconquête du marché britannique

19 octobre 2022 - 07h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc veut reconquérir le marché britannique. Dans ce sens, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a signé des accords avec les compagnies aériennes telles que Ryanair et Easyjet. Objectif  : retrouver les chiffres d’avant-Covid.

S’exprimant lors de la convention de voyage ABTA 2022, tenue à Marrakech du 10 au 12 octobre, le directeur général de l’ONMT Adel El Fakir a fait savoir que le marché britannique est prioritaire dans le plan marketing de l’office, car il est le deuxième en termes de valeur avec 600 000 touristes britanniques accueillis en 2019, pour un total de 2,2 millions de nuitées ».

A lire : Les voyagistes britanniques en conclave à Marrakech

Le marché britannique « est aussi un marché à forte valeur ajoutée sur le plan quantitatif, offrant les conditions d’un développement ambitieux dans les années à venir », a-t-il souligné, précisant « qu’actuellement, six compagnies – Ryanair, easyJet, British Airways, Royal Air Maroc, Tui Fly et Air Arabia – relient sept aéroports en Grande-Bretagne et en Irlande à Marrakech, Agadir, Casablanca, Rabat, Tanger et Fès ».

Évoquant par ailleurs l’état de santé du secteur, le responsable a assuré que le tourisme marocain est totalement relancé. « Depuis la relance des vols en février dernier, les chiffres montrent que nous sommes revenus à 70 % de notre performance de 2019 », a-t-il déclaré. Plus précisément, au 1ᵉʳ semestre de l’année, le nombre d’arrivées s’est établi à 3,4 millions de touristes, soit quatre fois plus qu’en 2021. À cela s’ajoutent les 2 millions de touristes recensés en juillet, pour atteindre un total de 5,4 millions d’arrivées sur les sept premiers mois de l’année.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Ryanair - EasyJet - Adel El Fakir

Aller plus loin

Tourisme : le Maroc à l’assaut du marché britannique

En vue de réussir le salon « World Travel Market » qui se tiendra du 7 au 9 novembre prochain à Londres,les responsables touristiques marocains ont organisé une rencontre...

Maroc : les recettes touristiques explosent

Les recettes touristiques se sont élevées à quelque 36,7 milliards de dirhams à fin juillet dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte...

Les voyagistes britanniques en conclave à Marrakech

Le congrès annuel des agents de voyages britanniques (ABTA) s’est déroulé du 10 au 13 octobre à Marrakech. L’office national marocain du tourisme (ONMT) a réuni les...

Maroc : cap sur le million de touristes américains

Le Maroc repart à la conquête du marché touristique américain. Cette fois, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) vise le million de touristes américains chaque année.

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Un avion Ryanair dérouté vers Agadir après un incident à bord

Un incident survenu mercredi sur un vol de Ryanair, reliant Dublin à Lanzarote, a contraint l’appareil à se dérouter vers l’aéroport d’Agadir.

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.