Tourisme : le gouvernement propose des mesures d’urgence

18 décembre 2021 - 18h00 - Economie - Ecrit par : A.T

En réponse à la colère des professionnels du tourisme, la ministre de l’Économie et des finances, Nadia Fettah Alaoui, a annoncé la prise des mesures urgentes pour sauver le secteur.

Interpellée lors du Conseil national de l’entreprise (CNE) sur la situation économique inquiétante des entreprises touristiques, Alaoui a déclaré : « on partage l’inquiétude avec vous », relevant que toutes les ambitions de relance du secteur touristique ont été contrariées par l’évolution de la situation sanitaire.

Le Maroc a investi aux côtés des opérateurs pendant des années pour construire l’industrie touristique et construire un parc hôtelier. « 50 %, à peu près, du parc n’a jamais ouvert depuis mars 2020, a-t-elle révélé, marquant son inquiétude.

Face à cette situation, la ministre a proposé des mesures pour préserver le secteur à court et à long terme. S’agissant de la mise en place d’un mécanisme exceptionnel demandé par les opérateurs, la ministre a indiqué qu’« il y a des mesures à court terme pour ce moratoire, tant qu’on ne travaille pas », rappelant que le ministère s’était réuni avec le Groupement professionnel des Banques du Maroc (GPBM) pour discuter de ces sujets, qu’il « est mobilisé et largement conscient de la situation ».

A lire : Tourisme marocain : de nouvelles propositions pour sortir de la crise

Quant au deuxième point, il concerne l’investissement. « Je pense que beaucoup d’opérateurs, en toute responsabilité, sont en train d’investir et on salue l’effort », a affirmé la ministre. Et de poursuivre  : « maintenant, il faut des solutions de fonds propres ».

Par ailleurs, « le fonds Mohammed VI aura un compartiment dédié au tourisme », a-t-elle avancé, précisant que des discussions ont été menées autour des produits de fonds propres et de quasi-fonds propres avec un profil ad hoc. « Il faut que tout cela soit mis en œuvre rapidement ».

Sujets associés : Tourisme - Investissement - Nadia Fettah Alaoui - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : la relance touristique toujours incertaine

Stratégique pour l’économie marocaine, le secteur du tourisme est toujours à l’arrêt. Les opérateurs qui souffrent énormément, craignant une relance hypothéquée et exigent une...

Tourisme marocain : de nouvelles propositions pour sortir de la crise

Le Conseil national du tourisme (CNT) a formulé des propositions d’ordre fiscal, financier et de gouvernance à même de sauver le secteur déjà durement touché par la crise...

Un plan d’urgence pour les commerçants et artisans de la Médina de Tanger

Un plan d’action soutenu par la wilaya de Tanger vient d’être présenté par la Délégation régionale du tourisme de Tanger pour redonner du souffle aux commerçants, artisans,...

Maroc : un plan d’urgence pour soutenir le secteur du tourisme

Le ministère du Tourisme a annoncé un plan d’urgence d’un coût global de deux milliards de dirhams pour donner du souffle au secteur. Ce financement permettra le report des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut profiter des exploits des Lions de l’Atlas pour booster son tourisme

Les Lions de l’Atlas ont terminé à la quatrième place de la Coupe du monde 2022. Un exploit historique et exceptionnel dont veut profiter le Maroc pour revigorer son tourisme, puissant levier de développement.

Une entreprise canadienne pour le traitement des rejets de la station de Bouregreg

Aquatech Maroc, filiale du groupe Aquatech International basé au Canada, a été retenue au terme de la procédure de sélection de l’entreprise qui aura en charge la gestion et l’exploitation des installations et ouvrages de l’unité de traitement des...

La gestion du projet de gazoduc Maroc-Nigéria confiée à une coentreprise

Dans un communiqué conjoint, le Maroc et le Nigeria ont annoncé avoir confié la gestion du projet de gazoduc à une coentreprise composée d’ILF Consulting et DORIS Engineering.

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Le tourisme marocain bat des records

L’année 2023 a vu repartir à la hausse la fréquentation touristique au Maroc. Une embellie pour le tourisme marocain après les trois années noires qu’elle a connues à cause de la pandémie de Covid-19.

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le tourisme au Maroc affiche des chiffres exceptionnels depuis le début de l’année, d’après les données qui viennent d’être publiées par du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire.