De plus en plus de maroco-néerlandais viennent travailler au Maroc

4 mai 2015 - 15h30 - Monde - Ecrit par : L.A

Un nombre croissant de maroco-néerlandais font le choix de partir travailler au Maroc. Les centres d’appels et entreprises de gestion de la relation clients sont prêts à tout pour recruter des néerlandophones.

La chaîne néerlandaise NOS a enquêté sur ce phénomène et visité à cette occasion les bureaux de Webhelp Rabat, plus grand centre d’appels au Maroc avec plus de 8000 employés. Depuis six mois, l’entreprise dispose d’un département néerlandophone.

Hamza Amrhar, 22 ans, travaille dans ce département. Le jeune homme habite au Maroc avec son père et son frère. Sa mère est restée aux Pays-Bas avec son petit frère encore scolarisé. "Mes parents sont venus aux Pays-Bas pour travailler. Leur rêve était de pouvoir retourner un jour. Je réalise ce rêve pour eux."

Sarah Seif el Islam a fait le même choix : fuir le chômage en partant travailler au Maroc. "Pour Piet (prénom néerlandais) il est plus facile d’obtenir un emploi que pour Hassan. Je l’ai moi-même vécu. Après plusieurs entretiens d’embauche, j’ai décidé de tenter ma chance au Maroc. Si ça ne marche pas, j’aurais au moins passé un bon moment ici." Sarah profite de plusieurs avantages, dont un logement de fonction et un accès gratuit au centre de fitness de l’entreprise.

Dans les grandes villes marocaines - Casablanca, Rabat, Marrakech et Tanger - travailleraient actuellement entre 800 et 900 néerlandophones pour un salaire moyen de 900 euros. De quoi vivre plus que confortablement au Maroc !

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Rabat - Centres d’appel - Emploi - Immigration - Webhelp Maroc - Chômage

Ces articles devraient vous intéresser :

Statut d’auto-entrepreneur au Maroc : après l’euphorie, le flop ?

Lancé en 2015, le statut auto-entrepreneurs semble ne plus être une solution à l’informel et au chômage. Le bilan en est la parfaite illustration.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Auto-entrepreneur au Maroc : voici le guide fiscal 2024 (pdf)

La Direction générale des impôts (DGI) vient de publier un guide sur le régime fiscal de l’autoentrepreneur. Un document qui reprécise les conditions d’obtention de ce statut ainsi que les avantages fiscaux y afférents.

Médecins maghrébins en France : l’exil comme solution ?

Après une percée au premier tour des législatives françaises, la perspective de voir le Rassemblement national (RN) présidé par Jordan Bardella, qui place l’immigration au cœur de la campagne électorale, remporter la majorité absolue le 7 juillet,...

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Chômage au Maroc : des chiffres qui inquiètent

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) sonne l’alarme : le marché de l’emploi marocain continue de se détériorer sous l’effet persistant de la sécheresse.

Maroc : Trop de centres commerciaux ?

Au Maroc, la multiplication des malls soulève des inquiétudes. Les fermetures de plusieurs franchises enregistrées ces derniers temps amènent à s’interroger sur la viabilité de ce modèle commercial.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.