Recherche

Maroc : une centaine de tricheurs au concours de police

© Copyright : DR

19 décembre 2019 - 19h00 - Société

Les précautions prises par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) pour s’assurer de la transparence lors des concours d’accès aux cycles de police, finissent par payer. 96 cas de fraudes ont été détectés dimanche.

Cette année, la DGSN n’a laissé aucune place aux tentatives de fraude et autres pratiques contraires aux normes et standards requis pour ce genre de concours. Elle a renforcé les mesures de contrôle et de surveillance en vue de garantir l’égalité des chances, indique Médias24.

Au nombre des 96 cas de fraude que ces mesures ont permis de détecter, 16 mettent en cause des agents de police qui ont passé le concours comme candidats. Ces policiers ont été déférés devant les brigades de la police judiciaire et font déjà l’objet d’une enquête.

De même, un commissaire de police a été déchargé de son poste de membre de la commission de surveillance des concours à Tanger. Selon un communiqué de la DGSN, l’intéressé est soupçonné d’avoir favorisé un candidat.

Dimanche, 5 concours ont été organisés pour le recrutement des commissaires et officiers de police, des officiers de paix, des inspecteurs de police et des gardiens de la paix. Au total, 77.140 candidats, répartis dans 217 centres, y ont pris part, précise la même source.

Mots clés: Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Police marocaine , Fraude

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact