La Marocaine Houria Ech Chaibi prend la tête de la mutuelle Umivale Activa

5 octobre 2022 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

La Marocaine Houria Ech Chaibi, représentante de Mercadona, a été nommée présidente de la mutuelle Umivale Activa par le conseil d’administration de l’institution qui s’est réuni le vendredi 30 septembre dernier.

Houría Ech Chaibi, directrice du Service Santé et Prévention de Mercadona, remplace Álvaro Murga Tomé, directeur des ressources humaines et représentant d’Iberdrola Espagne à la tête de la mutuelle. Elle devient ainsi la deuxième femme à diriger l’institution, après Silvia Ruiz Barceló représentante de Banco Santander (2012-2013).

À lire : Une Franco-marocaine à la tête d’IBIS Consulting Casablanca

Mercadona prend la présidence de la mutuelle en application de la présidence tournante entre les principales entités représentées au Conseil d’administration. Banco Santander, BBVA, SEAT et Iberdrola assureront les vice-présidences. Au cours de son mandat, Mercadona va œuvrer pour se positionner comme une référence nationale en matière de santé au travail.

À lire : Maroc : une femme élue à la tête d’une communauté Soulaliyate

Née à Bouznika en 1986, Houría Ech Chaibi est diplômée en médecine et chirurgie de l’Université de Séville. Après plus de cinq ans en tant que responsable médical à Mercadona, elle a été promue en 2020 directrice du Service Santé et Prévention où elle a dirigé une équipe de plus de 145 personnes. Elle assurait la santé et la sécurité de plus de 96 000 travailleurs.

Sujets associés : Espagne - Femme marocaine - Houria Ech Chaibi

Aller plus loin

Femme voilée et entrepreneuse : le message fort d’Imane

Imane Gfaoui, une jeune Marocaine de 26 ans résidant à Pampelune depuis sept ans, a décidé d’arrêter de travailler pour ouvrir un petit supermarché à sa famille avant de se...

Nadia Bothorel : une Marocaine à la direction de C&A France

La Marocaine Nadia Bothorel est la nouvelle directrice générale de l’enseigne de prêt-à-porter C&A en France. Celle qui voyait son avenir dans la grande distribution à son...

Une Franco-marocaine à la tête d’IBIS Consulting Casablanca

La Franco-marocaine Meryem Lakhssassi va diriger l’agence de conseil en développement durable IBIS Consulting qui s’est récemment installée à Casablanca. Une promotion pour...

Farida Jaïdi, désignée à la tête de la délégation ministérielle de l’OIF

Farida Jaïdi, l’ambassadrice du Maroc auprès de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), a été désignée par Abdou Diouf, le président de l’OIF, à la tête de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Pourquoi les Marocaines sont interdites de séjour dans les hôtels ?

Malgré l’inexistence d’une loi, les femmes marocaines seules sont toujours interdites de séjour dans les hôtels du royaume. Le député de l’USFP, Moulay Mehdi Al Fatmi, appelle le gouvernement à mettre fin à cette pratique discriminatoire.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

Maroc : la vérité sur l’interdiction aux femmes de séjourner seules dans un hôtel

Une circulaire du ministère de l’Intérieur aurait interdit aux femmes de séjourner dans un hôtel de leur ville de résidence. Interpellé sur la question par le député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Moulay Mehdi El Fathemy, le...