Urbanisme au Maroc : vers le renforcement des opérations d’inspection

3 août 2022 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les ministères de l’Intérieur et de l’habitat veulent renforcer les opérations d’inspection menées dans le domaine d’urbanisme. De nouveaux contrôleurs seront nommés.

Les ministères de l’Intérieur et de l’habitat attachent du prix aux opérations d’inspection. Dans une circulaire conjointe adressée aux walis des régions, au gouverneur directeur général de l’Agence urbaine de Casablanca, aux présidents des collectivités territoriales, aux inspecteurs régionaux de l’aménagement, l’urbanisme et l’habitat, ainsi qu’aux directeurs des Agences urbaines, ils évoquent la proposition de contrôleurs dans les domaines de l’urbanisme et la construction et le renforcement des critères de désignation, rapporte le quotidien Aujourd’hui Le Maroc.

À lire : Urbanisme au Maroc : des présidents de communes devant la justice

Les critères de désignation sont : être irréprochables en matière de réputation et de probité, détenir un diplôme leur permettant l’accès à l’échelle 10 de la fonction publique avec une ancienneté de quatre ans, soit un diplôme de technicien spécialisé dans l’habitat, la topographie ou l’architecture, ou encore un diplôme classé échelle 8 avec une ancienneté de 8 ans.

À lire : Maroc : les défis à relever pour relancer l’habitat et l’urbanisme

D’après la circulaire, c’est le service de l’urbanisme de la province ou de la préfecture qui est désormais chargé d’assurer la coordination entre les différentes parties, sous la supervision du secrétaire général de la préfecture. Une plus grande coordination avec le parquet général en matière de suivi des procédures et d’accompagnement des inspecteurs d’urbanisme en matière de coordination avec leurs supérieurs, est également prévu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la ville

Aller plus loin

Maroc : les défis à relever pour relancer l’habitat et l’urbanisme

De nombreux défis doivent être relevés pour favoriser la relance du secteur de l’habitat et de l’urbanisme, a indiqué samedi, Nezha Bouchareb, la ministre de l’Aménagement du...

Urbanisme au Maroc : des sanctions en perspective pour des présidents de communes

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a instruit les walis et les gouverneurs à l’effet de sanctionner sévèrement toutes les violations qui entachent le secteur de...

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al...

Urbanisme au Maroc : des présidents de communes devant la justice

Soupçonnés d’avoir commis de graves violations aux règles de l’urbanisme, six présidents de communes devront se présenter devant différentes chambres chargées des crimes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...

Maroc : les amateurs de hammams vont être déçus

Face à la pénurie d’eau que connait le Maroc, les autorités ont décidé de prendre une décision choc concernant les hammams.

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Taxis au Maroc : Fini les arnaques ?

Au Maroc, de nombreuses licences ont été retirées aux chauffeurs de taxi qui ne sont pas en règle. Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, assure que son département s’évertue à soutenir et à accompagner diverses initiatives visant à moderniser les...

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

Au Maroc, désormais, le silence de l’administration vaut accord

Suite à la publication par les ministères de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire et de l’urbanisme d’un arrêté conjoint relatif à la simplification des procédures dans le domaine de l’urbanisme, Abdelouafi Laftit a adressé une circulaire aux...

Fermeture des hammams au Maroc : la question arrive au parlement

Plutôt que de fermer les bains publics pour rationaliser l’eau, la députée du parti socialiste, Majida Chahid, propose de fixer la capacité d’accueil de ces établissements ou de déterminer la quantité d’eau à utiliser par client.